19/07/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Après plusieurs rebondissements juridiques, des décisions et jugements contradictoires de l’administration et des tribunaux, l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine a délivré une nouvelle autorisation de transfert à la pharmacie de Nexon. Ayant été transférée dans une zone commerciale en décembre 2014, elle était sous le coup d’une interdiction de vente de médicaments depuis le 28 octobre 2017, après la plainte déposée par plusieurs pharmaciens du secteur. Trois des plaignants, les titulaires des pharmacies de la Meyze, de Flavignac et de Ladignac-le-Long, ont réagi immédiatement dans un communiqué de presse commun publié le 19 juillet. « Cette nouvelle décision des services ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 20/07/2018 à 07:03
    MAURICE
    alerter
    Le but du gouvernement est de réduire le nombre de pharmacies à 10000, il est donc logique dans cette optique, d'en sacrifier 10000, tous les moyens sont bons.
    Les pharmaciens devraient avoir le bon goût de mourir dans la dignité.
    Ave Caesar, morituri te salutant
  • 20/07/2018 à 09:19
    natou14
    alerter
    Le gouvernement fait tout pour que les services ruraux disparaissent !!!!!et certains pharmaciens ou plutôt "affairistes..." vont continuer de se "gaver"car ils ont déjà oublier le service aux patients pour le remplacer par la politique du tiroir caisse
  • 20/07/2018 à 09:36
    swannn77
    alerter
    Moi la dame de la sécu passe tous les deux mois mois pour savoir si je ferme et quand je ferme...
  • 20/07/2018 à 11:51
    BREZHONEG
    alerter
    Et bien evidemment, nos syndicats ne demandent aucune indemnisation pour cette politique de massacre tranquillement annoncée et mise en oeuvre.Quand on exproprie, on indemnise !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK