30/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Le mois de juillet sourit à la profession. Le chiffre d’affaires des médicaments remboursables (honoraires compris) enregistre pour l’instant la plus forte progression de l’année 2018 (+ 4,33 %, source : IQVIA-Pharmastat). Comme en avril où l’activité a été également en verve (+ 3,57 %), le gain de rémunération est appréciable, en hausse de 1,78 % (+ 7,4 millions d’euros). Ces deux résultats confirment les effets protecteurs de la réforme du mode de rémunération d’autant plus que le nombre d’unités délivrées (- 0,44 %), le nombre d’ordonnances (- 2,47 %) et d’ordonnances de 5 lignes et plus (- 1,22 %) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 31/08/2018 à 09:58
    BREZHONEG
    alerter
    Le meilleur moyen pour ne pas avoir de soucis avec les complementaires qui ne prendraient pas en charge ceci ou cela,c'est de reclamer la mise en oeuvre du projet Hirsch-Tabuteau : une mutuelle de plus sur le marché des assurances maladie, mais mise en oeuvre par l'Assurance Maladie. Mais ,Mr le President Gaertner est "sous controle".En tant qu'EXERCANT EN ALSACE, il ne voit pas du tout de quoi il s'agit, et reste donc fermement silencieux sur le sujet.
  • 01/09/2018 à 14:55
    BREZHONEG
    alerter
    On nous annonce que le TESE (urssaf) pourrait calculer et appeler le prelevement a la source. Voila qui prouve que l'URSSAF peut aussi encaisser les cotisations de complementaires.

    A part cela,le texte sur " la remuneration de retour dans la croissance" ne tient toujours pas compte d'une inflation a 2% et plus !!Alors que depuis que le Gouvernement a annoncé qu'il decorellait les retraites de l'inflation, les medias sont pleins d'articles qui expliquent qu'il y a là un recul du pouvoir d'achat des retraités. Uspo et Federation, un peu monis de naiveté, svp.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !