18/05/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Après un mauvais départ en janvier, un redressement en février, un léger repli en mars, le bilan d’avril sur la rémunération fait bonne figure. Par rapport au même mois de 2017, le chiffre d’affaires des officines sur le médicament remboursable progresse de 3,57 % (+ 71,3 M€) et la rémunération de 1,92 % (+ 7,8 M€), selon les derniers chiffres communiqués par IQVIA-Pharmastat. Comme en février, avril profite d’une hausse des unités (+ 0,53 %), une tendance que l’on ne retrouve ni au niveau des ordonnances (- 1,27 %) ni des ordonnances de 5 lignes et plus (- 0,44 %), ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 19/05/2018 à 09:57
    BREZHONEG
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 19/05/2018 à 12:20
    BREZHONEG
    alerter
    J'ai dit que notre economie est une usine a gaz tres fragile.C'est censurable.? Puis que les secousses dangereuses viennent de l'exterieur (9 medecins sur 10 ne veulent plus faire du liberal) .C'est inacceptable? Enfin, que la Secu freine l'Offre de soins,C'est ça qui gene?
  • 22/05/2018 à 08:17
    pharmaciencensuré
    alerter
    Une baisse du nombre d'ordonnances avec une augmentation du nombre d'unités dispensées veut dire qu'il y a eu une augmentation du nombre d'unités dispensées par ordonnance.
    Une baisse d'unités dispensées liée à une augmentation de chiffre d'affaires correspond à une augmentation du prix public moyen.
    En Avril 2018 la maitrise médicalisée des dépenses n'a pas été respectée et malgré les baisses de prix le prix public moyen a augmenté.
    La modification des taux de marge n'a donc que très peu d'influence sur l'amélioration constatée puisque si cette modification améliorait la marge globale comme nous le dit l'USPO, elle augmente en parallèle les pertes de marge puisque les volumes perdus auront aussi vu leur marge améliorée par les modifications de janvier 2018.
  • 26/05/2018 à 15:50
    BREZHONEG
    alerter
    C'est bien parti pôur replonger en Mai,helas.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK