26/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Courbe, progression, Tendance Pixabay

Les résultats de février confirment la tendance positive relevée en janvier. Ils sont marqués par une forte augmentation de la rémunération du réseau sur le médicament remboursable de 17 millions d’euros (+ 4,18 %, honoraires compris, source : IQVIA/Pharmastat) dans un contexte de stagnation des unités (+ 0,20 %). « Pour la première fois, la rémunération augmente en pourcentage de façon plus importante que le chiffre d’affaires (+ 4,02 % par rapport à la même période de 2018) », remarque Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). 

Sur février, les pathologies saisonnières ont été au rendez-vous et cela se ressent sur les ordonnances et les ordonnances de 5 lignes et plus qui progressent respectivement de + 3,04 % et de + 0,43 %. 
« Quand on regarde sur les deux premiers mois de la nouvelle marge 2019, cela fait 33,7 millions de rémunération supplémentaire, après la chute de 2017, la stabilisation de 2018, la marge progresse fortement depuis le début de l’année », observe le président de l’USPO.

Le fait pour le pharmacien d’être rémunéré de plus en plus par des honoraires et de moins en moins par une marge commerciale se traduit également par une hausse de la rémunération légèrement plus forte que celle du CA (+ 4,55 % en deux mois).
Janvier et février ont bénéficié globalement d’une plus forte poussée des épisodes grippaux qu’en 2018, ce qui se traduit par une baisse cumulée modérée des unités (- 1,7 million de boîtes). « L’introduction des trois nouveaux honoraires de dispensation tient toutes ses promesses, conclut Gilles Bonnefond. Nous verrons si cette tendance se confirme mais cela fait plus de 10 ans que la progression n’avait pas connu une telle embellie ».






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 27/03/2019 à 11:26
    BREZHONEG
    alerter
    Une petite embellie en 10 ans ! Ca tombe bien ,ça fait 10 ans que l'on recule sur tous les tableaux!Et pour le rattrapage ,le compte n'y est evidemment pas.Sans compter la menace toujours presente d'une inflation qui peut devaster une remuneration a valeur fixe.
    .
  • 02/04/2019 à 12:02
    drlouzou
    alerter
    Un arbre en fleur ne cache pas une forêt en flamme

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Le montant de la Rosp génériques, qui vous est actuellement versé correspond-il à la somme à laquelle vous vous attendiez ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK