05/12/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

« Tant que la base de calcul n’est pas posée et que l’on n’en a pas les détails, on ne pas se positionner pour ou contre », livre Christophe Koperski, président de la commission convention et système d’information à la Fédération des syndicats pharmaceutique de France (FSPF), après la première séance de négociation conventionnelle sur l’intervention pharmaceutique (IP) liée à la dispensation adaptée. Si le principe d’un partage de l’économie induite par la délivrance par le pharmacien d’un nombre de boîtes inférieur à ce qui est prescrit a été acté par les acteurs conventionnels, dans l’hypothèse la plus favorable d’une IP à la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 06/12/2019 à 10:11
    cf
    alerter

    Pour ne pas être perdant, il faudrait tarifier les boites non données et ajouter un honoraire de non dispensation de ces boites ! SINON perte du prix des boites et des honoraires complexes, de l'honoraire à la boite, de l'honoraire complexe , voir de l'honoraire spécifique .. contre 10 cts ?
    Ceci dit, tous les pharmaciens réduisent déjà le nombre de boites de médicaments pour leurs patients, question de professionnalisme , et gratuitement , alors pas besoin que l' Upso fasse encore une autre usine à gaz dans les tarifications..
    A force de sortie une idée nouvelle par jour, Mr Bonnefond fatigue vraiment la profession. De plus, Mr Revel ne veut pas dépenser plus pour le réseau, c'est pour cela qu'il baisse les honoraires liés à l'âge de 1.55 à 0.31 euros en 2020. Rajouter un autre honoraire ou une Rosp se fera au détriment d'autre chose .. CQFD
  • 06/12/2019 à 10:54
    lilou 54
    alerter
    Tout à fait d'accord on régule déjà la consommation ,par contre le casse tête va être lorsqu'on a des posologies du genre 1à 2 par jour...Le calcul va se faire sur quelle posologie?Tout cela c'est une usine à gaz pour ne rien gagner et perdre du temps...
  • 06/12/2019 à 20:41
    Bastien Venot, Pharmacien titulaire
    alerter
    Le macrogol a 40%? C'est pas 2.5% max sur cette molécule ?

    Sinon a mon avis ça devrait être un honoraire facultatif en fin de facturation. Type:

    ''Avez vous tout donné ?'' Oui/non

    Si NON: honoraire fixe a calculer pour que tout le monde soit content.

    Le faire à chaque boîte serait infaisable et clairement ne nous donnerait pas bonne image sur le dos de l'ordonnance.

    Dans tous les cas je suis contre cette idée. Elle est malsaine. Augmentons plutôt les honoraires en place si l'économie en a besoin!
  • 06/12/2019 à 21:15
    tnttnt
    alerter
    Quelle image du pharmacien !! En gros, avec cet honoraire, ils disent ouvertement que nous sommes des chacals qui facturent tout ce qu'ils peuvent.
    Et ça n'a l'air de choquer personne...
    Un exemple parmi bcp d'autres : quand j'ai une ordo post-op avec des antalgiques, je propose toujours au patient de ne prendre qu'une partie et de voir l'évolution. Et je n'ai pas envie de facturer un XXX d'honoraire pour ça. Un peu de déontologie quand même ! La sécu va nous payer pour avoir une conscience professionnelle, ça me donne envie de gerber.
  • 07/12/2019 à 06:03
    Sidonie
    alerter
    A quand un honoraire pour arrachage de cheveux.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Etes-vous surpris par l’alignement des prix de certains princeps sur ceux de leurs génériques ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK