29/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
loupe, graphique, histogrammes, économie, pharmacie Pixabay

On pouvait s’en douter. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) ne fait pas la même analyse et interprétation des chiffres 2018 de la rémunération officinale que le syndicat signataire de l’avenant n°11. Alors que l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) parle de stabilisation de la marge en 2018 à -15 M€ (sur le champ du médicament remboursable, source IQVIA Pharmastat), la FSPF, qui s’appuie, elle, sur les chiffres du médicament remboursable présenté au remboursement, annonce une baisse de plus de 25 M€. 

Dans les chiffres mis en avant par l’USPO pour défendre son bilan, chiffres que ne conteste pas Denis Millet, le président de la Commission économie de la FSPF constate que l’investissement de la sécurité sociale a été supérieur aux 70 M€ prévus. « Il a été en réalité de 100 M€, et malgré l’apport de 15 M€ de médicaments chers, la marge du réseau finit à -15 M€, les baisses de prix et de volumes sont donc responsables d’une perte de 130 M€ », démontre-t-il.
La FSPF a toujours dit que le compte n’y serait pas. C’est pourquoi elle demande dès maintenant le déclenchement de la clause de revoyure qui était normalement prévue à partir de 2021. Puisque les conditions sont d’ores et déjà réunies pour qu’elle s’applique (diminution de la rémunération d’au moins 1 % par rapport à 2016, soit une rémunération inférieure à 6 606 millions).






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 29/01/2019 à 18:37
    jpf
    alerter
    Ce n'est pas la clause de revoyure qu'il faut activer, c'est une refonte totale de notre mode de rémunération qu'il faut faire le plus rapidement possible pour rendre notre rémunération insensible aux variations de PFHT et surtout insensible à la politique de remboursement.
  • 29/01/2019 à 19:48
    fed80
    alerter
    et ce n'est pas fini...
    regardez donc votre nelle marge 2019, belle dégringolade,
    et les baisses de prix arrivent !!!
  • 29/01/2019 à 20:38
    PF
    alerter
    et bien côté mauvaise foi et mensonges, on n'est jamais déçus !!!
  • 29/01/2019 à 20:40
    PF
    alerter
    donc si à -15 M€ on est à -130, comme en 2017 on était à -175... on était à combien ? Dommage que la FSPF ne sache retrouver le sens du calcul que sur 2018, on attend toujours le bilan de SA réforme qui ne nous a absolument protégé ni des baisses de prix ni des baisses de volume !!!

    Allez, tant que vous êtes partis continuez avec votre bilan... et pas avec votre tableau mensonger de l'an dernier
  • 29/01/2019 à 20:44
    PF
    alerter
    donc quand la FSPF nous fait perdre 175 M€ avec une perte de 64 M d'unités, avec l'avenant 11 et 59 M d'unités perdues, on ne perd que 15 M€ soit 10 fois moins, et c'est pire ???
    Au moins, pour les pharmaciens en difficulté, vous pourriez à la FSPF avoir la décence de vous taire
  • 29/01/2019 à 22:28
    Pharmacien
    alerter
    On perd 25 millions cette année ! La Fede trouve cela très mauvais
    L an dernier on a perdu 175 millions , elle trouvait ça comment ?
    J ai rien vu dans le moniteur ????
    Étrange cette complicité ?
  • 30/01/2019 à 00:18
    jpf
    alerter
    Il faut tenir compte que les chiffres de nos syndicats ne sont que des estimations qui n’ont pas été retenues pour les négociations de l’avenant n°11.
    Ce sont donc les chiffres CNAM qui font foi et qui correspondent à la réalité économique du réseau.
  • 30/01/2019 à 10:52
    BREZHONEG
    alerter
    Avec une diminution du CA soit disant indolore puisque c'est l'honoraire qui nous remunere (mais le nombre de boites vendues s'effondre), et l'honoraire qui est aussi en diminution puisque remplacé par les nombreux honoraires des missions (mais les gens ne s'interessent qu'a la vaccination grippe),on constate....qu'on s'est fait avoir !
    L'ecart entre le point mort comptable des frais fixes et obligatoires, et le chiffre atteint par le benefice diminue de plus en plus.Et le benefice imposable n'est pas du tout le revenu dispo pour les prelevements personnels de l'exploitant !!! Donc le tribunal de commerce se rapproche dangereusement.
  • 01/02/2019 à 14:05
    miroirauxalouettes
    alerter
    clause de revoyure, la Fspf essaie de reprendre la main. C'est aussi basique que ça.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK