15/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
calculatrice Christopher Meder - Fotolia

Les pouvoirs publics ont entendu la profession qui réclamait la publication dans les plus brefs délais de l’arrêté de marge pour 2019 et 2020, afin de ne pas être confrontée à nouveau aux dysfonctionnements de 2018 avec l’Assurance maladie. Celui-ci est paru au Journal Officiel du 15 novembre. La veille, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), et Nicolas Revel, directeur général de l’Assurance maladie, ont signé l’avenant n°14 à la convention pharmaceutique sur les honoraires de dispensation 2019 et 2020« La signature de cet avenant est respectueuse de l’accord signé par l’USPO et la CNAM en juillet 2017 pour pouvoir engager une vraie réforme de la profession », se félicite Gilles Bonnefond.

Sans surprise, Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), n’a pas paraphé ce texte. En revanche, il a signé avec l’USPO l’avenant n°15 qui aménage la composition de la Commission paritaire nationale et acte l’arrivée de l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (UNOCAM).

Justement, à propos de reste à charge laissé par les Complémentaires Santé, « le point qui faisait polémique sur la prise en charge des honoraires pour les médicaments à 15 % a été clarifié, annonce Gilles Bonnefond. Ainsi, si la Complémentaire Santé ne prend en charge aucun des médicaments prescrits sur l’ordonnance, elle ne prendra pas non plus les honoraires de dispensation (à hauteur de 30 %) liés à cette ordonnance. »

C’est ce qu’a toujours maintenu Philippe Gaertner, dénonçant en septembre dernier une spoliation de la rémunération du pharmacien et une augmentation du reste à charge pour les patients. Selon lui, cette problématique reste un sujet. Poursuivant l’expertise du projet de cahier des charges pour une nouvelle convention Sésame Vitale, il n’a pas souhaité la commenter. Pour l’instant.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 16/11/2018 à 09:18
    ATD
    alerter
    RIP Pharmacie ! Vraiment irresponsable de la part de notre syndicat. C'est Monsieur Revel qui se frotte les mains d'avoir trouvé des naïfs en face de lui.
  • 16/11/2018 à 18:10
    cf
    alerter
    Complexité scandaleuse au niveau des honoraires et de la marge, qui dépendront du prix, du générique ou pas, du conditionnement trimestriel ou non, du nombre de ligne, de la molécule, et de l'âge du capitaine (patient !)...Comment les syndicats ont il pu nous entraîner dans cette galère ?
    Pour une ordonnance donnée partiellement ou en totalité , on aura donc au final des honoraires différents selon les renouvellements..tout au long de l'année..UBU quand tu nous tiens..
  • 20/12/2018 à 10:04
    quid
    alerter
    Actuellement, un recul de l'assurance maladie semble valider le remboursement total de l’honoraire.
    Qu'en est il vraiment et quand les logiciels des mutuelles pourront valider ces nouveaux taux de remboursement?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK