08/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

« Suite aux nouveaux actes d’honoraires 2019, un nombre important d’organismes complémentaires rejettent à tort les parts RC de vos FSE », peut-on lire sur la page d’accueil du site de Résopharma. Cet organisme concentrateur invite les pharmaciens, dans l’attente de plus amples informations des complémentaires santé sur les motifs de ces rejets, à ne pas recycler les factures concernées. « Pas d’affolement, nous avons contacté l’ensemble des organismes complémentaires et c’est à eux de faire ce travail », rassure Philippe Besset, président de Résopharma. « Les rejets liés  aux nouveaux honoraires s’expliquent par une intégration trop tardive des codes actes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 08/01/2019 à 20:14
    pharmago
    alerter
    Seul Resopharma est touché !
    Et a qui appartient Résopharma ?
    On voudrait créer une polémique , et discrediter le syndicat signataire on ne s'y prendrait pas autrement !
    bon , ça ne trompe personne
  • 08/01/2019 à 20:39
    PF
    alerter
    Philippe Besset, c'est pratique...une communication en tant que PDG de Résopharma, et bientôt une en tant que président de la FSPF, dont il est déjà vice président !!!

    C'est quand même curieux cette contamination qui ne semble concerner que resopharma et pas les autres concentrateurs !!!

    Les mauvaises langues pourraient penser à un sabotage !!! Non, quand même pas
  • 08/01/2019 à 20:42
    PF
    alerter
    Effectivement pharmago à lire la communication de la FSPF, on croirait presque que ça leur fait plaisir.

    Et oui, résopharma dont la bas de laine ferait pâlir de nombreuses entreprises.... Et dire que les pharmaciens pensent que résopharma est au service des pharmaciens... Entreprise surtout au service de la FSPF qui en détient 97 %, ce qui rapporte 750 000 €. Plus besoin d'aller chercher des adhérents à ce stade... Plus le bas de laine qui grossit, qui grossit
  • 08/01/2019 à 21:21
    pharmago
    alerter
    c'est pas Resopharma (et donc la FSPF)qui candidatait pour la serialisation ?
    Ne pas être retenu
    Et ensuite villipender cette m^me serialisation qui ne leur rapportera rien ?
    Bon , ça ne trompe personne
  • 09/01/2019 à 05:22
    Pharmacien 95
    alerter
    N’importe quoi quand je lis ces commentaires je trouve ca écœurant C’est USPO qui cherche à détruire la fédé et pas l’inverse STOP a la manipulation. cette guerre déclarée à la fédé nous divise.
  • 09/01/2019 à 10:04
    cf
    alerter
    L usine à gaz proposée par l UPSO consiste à pénaliser les officinaux qui délivrent des conditionnements trimestriels , puisque ce sont 4 honoraires qui disparaissent alors, car liés à l absence de renouvellement...
    De plus ces honoraires censés compensés les baisses de marge qui interviennent dès la 2è tranche (1.91 à22.9€) ne seront pas perçus lors de vente sans ordonnance... Mais Mr bouffon à bien négocié, s'est il félicité ( tout seul) .. Et Gare aux indus pour les petits malins qui vont décomposer leurs ordonnances pour gagner des honoraires supplémentaires..
  • 09/01/2019 à 10:11
    cf
    alerter
    compenser et a bien négocié .. désolé.. pour ces fautes mais je suis au bord de la nausée avec cette réforme de débiles..
  • 09/01/2019 à 10:22
    jpf
    alerter
    Passer d'une dispensation mensuelle à une dispensation trimestrielle ce ne sont pas 4 honoraires qui disparaissent mais 8.
    Généraliser les conditionnements trimestriels pour les traitements chroniques ferait perdre prés de 170 millions de dispensations qui engendreraient une perte de rémunération d'environ 800 millions sur les 1,4 Mds d'€ d'honoraires à l'ordonnance, forcément irrécupérables sauf à supprimer les conditionnements trimestriels.
  • 09/01/2019 à 10:44
    raleur
    alerter
    Ils existent depuis cette année les conditionnements trimestriels ?
    Quant a cf , l'usine a gaz a bien été inventée par la fédé avec la MDL , puis l'honoraire et les rosp.........

    malhonnête un jour , malhonnête toujours !!!
  • 09/01/2019 à 10:47
    raleur
    alerter
    jpf alias mr folco

    l'influence des conditionnements trimestriels , a été intégrée dans le calcul pour les nego
    Quand vous ne gagnez pas 1 milliard au loto , ça ne veut pas dire que vous avez perdu 1 milliard ................
    Economiste de mes deux !

  • 09/01/2019 à 11:02
    jpf
    alerter
    Effectivement les conditionnements existent déjà, mais il faut tenir compte de l'extension du principe comme pour la levothyroxine.
    Pour la signature de l'avenant n°11 le calcul du montant des honoraires a été fait à partir des historiques de l'année 2016 ou tous les conditionnements de levothyroxine étaient mensuels.
    En 2019 500 000 patients sont passés sous traitements trimestriels avec Euthyrox ou l-thyroxin, ce qui engendre une perte de 4 millions de dispensations par rapport à 2016 et une perte de 11 millions d'€ d'honoraires pour 2019 et 20 millions pour 2020 par rapport au calcul effectué pour la signature de l'avenant n°11.
    Etendu à l'ensemble des conditionnements de levothyroxine pour 2020 la perte se chiffrerait alors à environ 115 millions d'€ sans espoir de pouvoir les récupérer.
  • 09/01/2019 à 11:18
    raleur
    alerter
    alors si les pharmaciens sont assez cons pour donner des boites trimestrielles de levothyrox , qu'ils ne viennent pas raler !!!!
    Qui a encore des boites trimestrielles de levothyrox en stock ?
    - ceux qui n'ont rien compris
    -ceux qui sont pret a perdre du pognon pour piquer un client au confrere

    Donc des cons dans les deux cas !
  • 09/01/2019 à 11:19
    BREZHONEG
    alerter
    Tres interessant cette presence (rémunérée) de Besset a la tete de Resopharma.ON comprend pourquoi la creation d'une MUTUELLE DE LA SECU, qui nous supprimerait tous ces mouvements informatiques compliqués et createurs de nombreux rejets ne l'interesse pas ,mais alors pas du tout !l est meme interessé a ce que ça continue le plus longtemps possible.Un conflit d'interet clair et net !
  • 09/01/2019 à 11:36
    Pharmacien 95
    alerter
    Je vois que même en Bretagne il y a des spécialistes de la fake News USPO, RIEN NE VOUS ARRÊTE
  • 09/01/2019 à 12:10
    jpf
    alerter
    Dans ceux qui n'ont rien compris faut il mettre les adhérents de l'USPO qui invectivent et insultent dès qu'ils sont mis en difficulté pour expliquer les positions absurdes de leur syndicat.
    "L'économiste de mes deux"
  • 09/01/2019 à 12:20
    cf.
    alerter
    à Raleur.. Il est obligatoire de donner des conditionnements trimestriels et lorsque la sécu va contrôler les "intelligents", qui donnent des mensuels, la création d'indus sera catastrophique pour eux..
    Il est inadmissible de baser une rémunération sur des magouilles mais cela fait peut être partie de la mentalité UPSO
  • 09/01/2019 à 13:49
    tntttnt
    alerter
    @raleur : ce que tu dis est un peu simpliste. Car si tu ne donnes pas de conditionnements trimestriels, tu perds des patients qui vont les chercher chez le voisin... Donc pour moi le calcul est simple, je donne les boites de 90 !!
  • 09/01/2019 à 14:27
    raleur
    alerter
    cf , c'est obligatoire pour 4 pathologies bien precises
    pas pour le levothyrox , le calcium ,le permixon etc etc ....
    beau niveau !
  • 09/01/2019 à 14:29
    raleur
    alerter
    tnttnt
    Voila , ben te plaints pas .........
    c'est bizarre chez moi , ils reviennent .....
    Tu donnes aussi 4 zolpidem /mois parce que les autres le font ?
    un peu de personnalité que diable !
  • 09/01/2019 à 14:31
    raleur
    alerter
    jpf
    question aux specialiste auto proclamé de l'economie :
    Combien de pharmacie avez vous coulées ?
    Combien de grossistes avez vous plantés ?

    Et on reparle economie ....
  • 09/01/2019 à 15:21
    cf.
    alerter
    Site Amelie
    Le pharmacien est tenu de délivrer, dès lors qu’il existe, un conditionnement de 3 mois.
    Votre pharmacien doit vous délivrer le conditionnement le plus économique compatible avec les mentions figurant sur la prescription (Article R162-20-6 du code de la sécurité sociale (CSS)).
    Mais je ne sais pas lire.
  • 09/01/2019 à 16:02

    alerter
    @raleur
    Je donne les conditionnements trimestriels honoraires ou pas et la santé financière de mon officine est très bonne dois je m’inquiéter ?
    Merci d’avance pour le cours d’économie
  • 09/01/2019 à 16:14
    raleur
    alerter
    cf !
    Concernant les traitement pour :
    diabete
    hyper tension
    cholesterol
    osteoporose
    C'est ça la loi .........
  • 09/01/2019 à 16:17
    raleur
    alerter
    a l'anonyme courageux , grand bien t'en fasse !
  • 09/01/2019 à 16:23

    alerter
    C’est moi l’anonyme courageux ?
    Au lieu de donner des conseils éclairés en économie sur un ton hautain et dédaigneux, je me permets de te dire que l’on peut être à l’écoute de ses patients et donc qu’ils préfèrent les conditionnements trimestriels et que j’en ai récupéré beaucoup qui étaient déçus de pharmaciens comme toi qui ne pensent qu’au business ligne par ligne.
    Donc continue et les pharmaciens à l’écoute de la satisfaction patient te remercie chaleureusement.
  • 09/01/2019 à 16:28
    PF
    alerter
    cf, et bien vous n'avez pas suivi grand chose de l'actualité : ce n'est pas l'usine à gaz proposée par l'USPO, puisque jusqu'au dernier jour toutes les propositions et simulations ont été faites avec la FSPF... qui a décidé pour des raisons obscures qui maintenant changent au gré de vent, de ne pas signer... Faut pas confondre

    De plus dans l'avenant, il n'y a plus aucune obligation d'un pourcentage de délivrance de conditionnements trimestriels. Ce que vous dites est faux, cf. La délivrance des médicaments trimestriels est laissé au libre choix du pharmacien en fonction du patient
  • 09/01/2019 à 16:30
    PF
    alerter
    jpf, la levothyroxine ne répondant pas à la rémunération trimestrielle, n'en est donc pas un. Il y a quatre familles définies, la levothyroxine n'en fait pas partie
  • 09/01/2019 à 16:50
    raleur
    alerter
    a l'anonyme courageux ! µ
    Vous "patients" apprecieraient aussi fortement que :
    -vous leur fassiez la PDA gratos
    -la livraison gratos
    -que vous ouvriez 24/24 et 7/7 sans depassements
    -que vous ayez tous les produits en stock , m^me ceux a 40000€
    -et même a la limite que vous alliez promener le toutou quand il fait froid

    Après , pour récuperer les patients du voisin , que ne ferait on pas .........
    Je fais mon metier
    Je te laisse la prostitution
  • 09/01/2019 à 17:05

    alerter
    Je ne suis pas prêt à faire un 10 eme de ce que vous venez de dire ni de me prostituer ni d enfreindre la loi pour dérober des patients au concurrent d’ailleurs je ne me préoccupe pas des autres, les patients viennent à moi tous seuls tellement ils sont déçus des pharmaciens dans votre genre.
    La situation financière de mon officine est excellente d’après le comptable, nous dégageons beaucoup de bénéfices, j’essaye de payer mes salariés qui travaillent 4 jours par semaine etc... donc chacun sa méthode pour fidéliser sa patientèle! Si pour vous tout revêt un aspect comptable dénué d’humanité, nous sommes la preuve vivante que l’on peut réussir sans se transformer en tiroir caisse.
    Donc gardez votre écriture agressive et vulgaire si vous le souhaitez mais nous ne sommes pas obligés de penser comme vous l’entendez.
  • 09/01/2019 à 17:12

    alerter
    @raleur
    Partir du principe qu’il ne faut donner les boites trimestrielles non officielles car elles nuisent à l’économie soit disant de l’officine alors qu’elles simplifient l’observance du traitement pour le patient c’est grotesque. Vous allez bientôt chercher à délivrer les médicaments qui vous rapportent le plus même si il y a une contre indication pour le patient, votre raisonnement est pervers. Le renouvellement des hypnotiques est interdit, les conditionnements trimestriels facilitent l’observance vous mélangez tout
  • 09/01/2019 à 17:20
    jpf
    alerter
    Merci raleur de montrer à travers la bassesse de certains de vos argumentaires le vrai visage de l'USPO.
    Dénigrement, invectives et insultes tout est bon pour masquer le coté très simpliste de vos raisonnements économiques qui n'ont pas varié depuis 30 ans à l'époque ou la marge était encore linéaire et ou la part forfaitaire n'existait pas.
    A priori vous êtes plus fort pour divulguer des ragots que pour comprendre le fonctionnement économique de la MDL ou des honoraires.
    Vous expliquez avec vos questions fantaisistes et déplacées que les difficultés économiques des officines seraient donc dues à une mauvaise compréhension économique et à une mauvaise gestion des titulaires plutôt qu'aux 600 millions de perte de marge pour le réseau en 3 ans que l'USPO dénonce chaque mois, le pire étant que ces difficultés les disqualifieraient pour parler économie....si je comprends bien vos propos.
  • 09/01/2019 à 17:22
    raleur
    alerter
    ce n'est pas la peine d'essayer de vous justifier !
    Votre seul but est de piquer le patient du voisin (qui lui donne 1boite de 30 levothyrox)
    Je ne delivre aucune boite de 90 levothyrox
    Je viens de faire le compte , je delivre plus de 120 boites/mois tous dosages confondu , ça ne baisse pas !
    mes clients ne se plaignent pas , et rare sont ceux qui n'ont qu'une boite de levo sur l'ordonnance
    Question santé , mon EBE est a plus de 16 ........!
  • 09/01/2019 à 18:57
    tnttnt
    alerter
    Bonjour le niveau...
  • 09/01/2019 à 19:01
    BREZHONEG
    alerter
    Les malades cardiaques et diabetiques n'ont pas bien remarqué que les boites trimestrielles, c'est seulement 1 euro de retenue,comme pour les boites mensuelles.Et qu'avec 3 specialites en grands modeles sur l' ordo, on leur retient seulement 3 e par trimestre, et pas 9 . C'est moi qui leur dit s'ils n'ont pas capté le truc.Ca contribue a les fideliser A la visite suivante, ils l'ont bien en tete: "mettez moi les grands modeles,hein !".et un petit rappel sur les maladies neurodegeneratives combattues grace a ça,ça passe tres bien.
  • 09/01/2019 à 19:24
    tnttnt
    alerter
    @BREZHONEG : tu as 100% raison.
    Mais attention, on va bientôt t'accuser de filer du zolpidem sans ordo :)
  • 09/01/2019 à 21:18
    pharmago
    alerter
    après avoir tout lu , ouf, il y a encore du grain a moudre chez les pharmaciens !
    que ce soit defenseurs des petits ou des grands conditionnement , tous le monde se vante de bien se porter

    Alors , de quoi se plaint on .............
  • 10/01/2019 à 11:07
    lucien
    alerter
    @pharmago
    Malheureusement on ne peut pas généraliser la situation financière du réseau officinal à quelques pharmaciens. La réalité : une pharmacie ferme tous les deux jours.
  • 10/01/2019 à 11:41
    tnttnt
    alerter
    C'est vrai mais cela englobe aussi les fusions de pharmacies.
  • 10/01/2019 à 11:52

    alerter
    Les fusions et fermetures sont un mal nécessaires, chaque typologie de pharmacie est différente et celle du titulaire, gérant, chef d’entreprise ET professionnel de santé est aussi également très disparate. Il ne faut pas non plus avoir peur de dire quand ça va bien financièrement ce n’est pas une honte.
  • 10/01/2019 à 17:51
    BREZHONEG
    alerter
    Il faut meme en profiter sans reserves .Car avec les baisses enormes de marge et les honoraires qui ne remplacent pas encore car non payés,puis qui resteront a un volume bas si les malades,apres une breve periode d'interet, trouvent ça un peu repetitif ,il sera de plus en plus difficile d'atteindre la barre de ses frais fixes (le point mort comme disent les comptables).Et pour en revenir au titre plus haut, je doute des nouveaux honoraires,avec,par exemple un bail a 8 000 e parmois et 4 salaires (10 000e/mois), il faudra beaucoup de 1.02 pour passer dans la zone de rentabilité positive.... Et si on licencie pour remonter le benef, c'est le C A qui diminue, car les malades qui voient qu'ils sont en 3eme position, ils ressortent !!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK