Réforme des retraites : que d'avantages pour les pharmaciens libéraux ! - 17/01/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
17/01/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Réforme des retraites : que d'avantages pour les pharmaciens libéraux !

Philippe Besset, le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), estime que le projet de réforme des retraites tel qu'il a été présenté par la première ministre Elisabeth Borne aux membres de l’exécutif le 10 janvier 2023, est favorable aux pharmaciens libéraux, à plusieurs points de vue. 
AFP

Contrairement au projet de 2020 qui reposait sur un système universel, le nouveau projet de réforme des retraites préserve les régimes autonomes des indépendants auxquels appartiennent les pharmaciens titulaires. « Outre cette première bonne nouvelle, l’âge de 67 ans pour le taux plein est maintenu. Nous avions peur qu'il passe à 69 ans », a déclaré Phillipe Besset, lors de son point presse hebdomadaire. Autre disposition saluée par le président de la FSPF : le dispositif cumul emploi-retraite qui ouvre de nouveaux droits à la retraite pour les périodes cotisées à partir du 1er janvier 2023. « Cette disposition est une excellente chose car la pharmacie a besoin de tout le monde et de motiver les plus anciens à rester à nos côtés. » Enfin, ce nouveau projet de réforme fait droit à une demande ancienne des titulaires : le rétablissement de l’équilibre avec les salariés sur les cotisations. « Les salariés cotisent pour leur retraite avec une aide de leur employeur. Tandis que les libéraux n’ont rien ! », s'insurge Philippe Besset. « La baisse des cotisations sur la CSG (contribution sociale généralisée) sera basculée et affectée en cotisations retraite sans que cela ne nous coûte rien », explique-t-il avant de conclure : « La FSPF sera en appui de ce projet de réforme et cela grâce au travail de concertation mené par l’Union nationale des professions libérales (UNAPL) et par l’Union des entreprises de proximité (U2P) auprès de l’exécutif ». 



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 18/01/2023 à 08:06
    FF
    alerter
    Ça c’est sans compter sur tous les adhérents du Cancer Généralisé du Travail et leur copains CFDT FO et autre
    On a pas fini avec cette grève
    On devrait pouvoir avoir la capacité d’identifier tous ces empêcheurs quand ils présentent leur carte vitale et du coup faire grève du tiers payant ….
  • 18/01/2023 à 09:58
    PharMarx
    alerter
    @FF les salariés de la branche étant peu syndiqués, je crois que vous pestez sur un sujet que vous ne connaissez pas. Un peu comme les gens qui votent extrême droite alors qu il n y a pas un étranger à 10 km à la ronde. Le prejugé n est pas bon conseiller...
  • 18/01/2023 à 11:37
    Zigou
    alerter
    C'est dommage de se réjouir d'une réforme qui fera du tord à tant d'autres travailleurs... Il faut de la solidarité entre les secteurs !
  • 18/01/2023 à 12:04
    BREZHONEG
    alerter
    Je n'ai pas l'impression qu'inversement, les Pharmaciens aient beaucoup beneficié de la solidarité genérale,par exemple quand ils arrivent à 75 ou 80 ans sans reussir à revendre ou meme à donner pour 1 euro leur officine. Quand "à faire du mal" ....en rejoignant ce qui se fait dans les autres pays européens, je doute.... Il est vrai que dans mon autre pays (la Hollande),il y a en plus de la repartition, de la capitalisation par fonds de pension. Systeme qui existe d'ailleurs en France mais uniquempent pour les fonctionnaires CGT,SUD etc, et qui s'appelle la Prefon. C'est bizarre, c'est " la fameuse porte ouverte au Privé (caca ,le Privé) ",mais personne ne demande son interdiction d'adhesion aux membres de la Fonction Publique,pour conflit d'interet possible
  • 18/01/2023 à 14:35
    Argent magique des autres
    alerter
    @Zigou la solidarité est toujours dans le même sens...
    Les brailards de demain dont la majorité d'entre eux continuera à prendre sa retraite dans la cinquantaine rayonnante, emmenés par les syndicats cités plus haut,que ces syndicats se vantant du paritarisme qui est en fait du parasitisme en bande organisée,qu'ils vivent des cotisations de leurs adhérents au lieu d'être gavés d'argent publique,autrement dit argent magique des autres .
  • 29/01/2023 à 19:24
    drlouzou
    alerter
    Le sujet est brulant d’actualité, et mérite que l’on s’y intéressent. !

    J’ai consulté mon bilan de carrière ainsi que mes simulations de rémunérations mensuelles brutes mensuelles avant impôts.

    Je présentais que la CAVP n’était pas complétement transparente, j’en ai eu la triste et complète certitude.

    En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes :

    Avec 171 trimestres, la surcote est de 5% pour le régime Assurance Retraite, - 2% (soit une décote de 2%) pour le régime complémentaire CAVP, 3% pour le régime principale CAVP.
    Avec 175 trimestres, la surcote est de 10% pour le régime Assurance Retraite, 0% pour le régime complémentaire CAVP, 6% pour le régime principale CAVP.
    Avec 179 trimestres, la surcote est de 15% pour le régime Assurance Retraite, 2% pour le régime complémentaire CAVP, 9% pour le régime principale CAVP.
    Avec 183 trimestres, la surcote est de 20% pour le régime Assurance Retraite, 4% pour le régime complémentaire CAVP, 12% pour le régime principale CAVP.
    Avec 187 trimestres, la surcote est de 25% pour le régime Assurance Retraite, 6% pour le régime complémentaire CAVP, 15% pour le régime principale CAVP.

    Je vous invite tous à sortir vos simulations de retraite, vous allez être surpris !!!
    Je n’aurais qu’une seule question, elles sont passées où mes cotisations CAVP.
    La réforme des retraites propose l’unification de l’ensemble des régimes : je vote pour.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !