31/07/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Matthieu Vandendriessche

Les officinaux informent-ils suffisamment leurs clients et patients sur les méfaits du soleil ? Et d’ailleurs sont-ils eux-mêmes assez formés dans ce domaine ? Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) répond par un double non. C’est ce que l’on peut lire dans son avis relatif aux recommandations sanitaires associées aux index UV mis en ligne ce vendredi 31 juillet. Dans ce document qui décline des recommandations générales pour les populations les plus vulnérables (notamment les enfants) et les plus exposées (comme les travailleurs en extérieur), le HCSP évoque également le déficit d’informations délivrées par les professionnels de santé. Le Haut Conseil ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 31/07/2020 à 14:06
    Guillaume Allard, Pharmacien titulaire
    alerter
    Je pense que nous sommes assez formé pour conseiller des protections solaires, la formation ne serait t'elle pas encore une façon d'enrichir les organismes de formations ?
    Sinon pourquoi ne pas demander aussi aux laboratoires d'éviter les filtres chimiques au profits des minéraux ? Ça serait peut être plus constructif.
    Ca fait aussi bien longtemps que je n'ai pas entendu de spot radio ou vu de spot publicitaire prévenant des méfaits du soleil.
    Money, always money
  • 31/07/2020 à 23:28
    abc prep
    alerter
    N’importe quoi ! Ceci est peut-être le cas dans certaines officines mais pas la majorité ! Cela fait des années que nous faisons ce travail d’information sur les méfaits du soleil et des uv en général. Est ce le cas des crèmes de jour avec indice uv qui dupent les utilisateurs qui se sentent protégés ? Money , always, money je valide !!!!
  • 01/08/2020 à 07:42
    rab74
    alerter
    et le déficit d'attention des clients à qui on explique pendant 10 min les méfaits du soleil, l'utilisation du produit, les heures à éviter, et qui reviennent le lendemain couverts de cloques? cette année, c'est un festival de gamins brûlés au second degré, de parents rouge écrevisse "mais demain je suis bronzé"! me former pour lutter contre les moulins? je vais relire Don Quichotte!
  • 02/08/2020 à 10:28
    petitsilex
    alerter
    Vous rigolez ? Déficit d informations ? On leur répète à longueur de journée les mêmes conseils depuis 20 ans ! Toujours la faute des pharmaciens !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK