Présidentielle : les pharmaciens peuvent-ils tout faire ? - 21/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
21/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Présidentielle : les pharmaciens peuvent-ils tout faire ?

Liberté, égalité et fraternité en santé ! Le 11 janvier, France Assos Santé a présenté ses 20 propositions « pour améliorer le système de santé et permettre à chacun d’être acteur de sa santé ». Des propositions, qui émanent des usagers du système de santé.
Getty Images/iStockphoto

En termes de liberté, France Assos Santé souhaite par exemple le développement des bonnes pratiques des professionnels de santé en recueillant l’avis des patients sur la qualité et la continuité des soins, les parcours de soins (médecin traitant, examens médicaux…), les prescriptions (effets indésirables…) le comportement des professionnels de santé (écoute, compréhension, explications).

Concernant l’égalité des droits des patients, l’association propose d’instaurer un régime unique de sécurité sociale qui prenne en charge à 100 % toutes les dépenses de santé, sans diminution du panier de soins et avec suppression des dépassements d’honoraires. Pour l’égalité des territoires, France Assos Santé insiste aussi sur la lutte contre les déserts médicaux par le développement de maisons et centres de santé, avec la participation des usagers, et la régulation de la répartition de tous les professionnels de santé sur l’ensemble du territoire par une contrainte d’installation dans les zones sous-dotées, en fonction des besoins de la population. Ce qui passerait par la définition de zones prioritaires d’installation.

La fraternité passerait par la création d’un « référent parcours » afin d’accompagner les personnes essentiellement atteintes de maladies chroniques. Ce référent, qui pourrait être un professionnel de santé ou un « patient partenaire », assurerait le lien et la coordination avec les professionnels de santé, les professionnels du social, le patient et ses proches.

Quant aux pharmaciens dans le système de santé, France Assos Santé ne l’aborde pas dans ses propositions, mais son président Gérard Raymond a réaffirmé l’importance de leur rôle : « Le réseau officinal est un réseau stable et tout citoyen sait où se trouve la pharmacie la plus proche. On a bien vu que le pharmacien a, depuis quelques années, transformé complètement son métier. Il est un professionnel de santé y compris dans le cadre de son modèle économique. C’est un professionnel de premier recours que l’on va voir sans rendez-vous. Il a un rôle essentiel dans le dialogue, le lien de confiance que doit avoir l’usager avec les professionnels de santé ».  Pour autant, Gérard Raymond estime qu’il y a « une réflexion à mener sur l’ensemble de la charge de travail qu’ont les pharmaciens et évaluer leur capacité à assurer l’ensemble de leurs missions ».



Magali Clausener

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !