20/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Bercy, économie, finances, Le Maire, Darmanin MEF

Lors d’un entretien accordé au Courrier Picard, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a annoncé que les entreprises employant moins de 20 salariés pourront bénéficier du dispositif titre emploi service entreprise (TESE) pour le paiement de l’impôt à la source. Ce dispositif permettra au chef d’entreprise de se décharger des démarches relatives au prélèvement à la source.

Dès l'entrée en vigueur de la réforme en 2019, le centre TESE dont la pharmacie dépend assurera le prélèvement de l'impôt à la source pour le compte de ses adhérents. À partir des éléments reçus par l'administration fiscale, il calculera le montant à prélever sur le revenu d'activité. Le centre TESE communiquera ensuite le montant du salaire net après imposition à l’employeur pour le versement aux salariés. Cette nouvelle mission sera assurée gratuitement.  

Actuellement, le TESE permet déjà aux entreprises de moins de 20 salariés de France métropolitaine de s’acquitter des cotisations sociales de façon simplifiée.






Anne-Charlotte Navarro

Les dernières réactions

  • 21/08/2018 à 06:12
    MAURICE
    alerter
    Toujours le même principe, une décision idiote est prise pour tout le monde, puis on fait des exceptions.
    Et le système se complique de plus en plus.
    Sortirons-nous un jour de cette logique ?
  • 21/08/2018 à 06:41
    TCK
    alerter
    Toujours la France Métropolitaine !!!!!!
    Et les Départements d'Outre Mer???? Sommes nous FRANCAIS car pour les cotisations , impôts et Autres TAXES NOUS LES SOMMES!!!!!
    Un pharmacien de l'Ile de la REUNION
  • 13/09/2018 à 16:23
    rab74
    alerter
    et on ne parle pas du fait que le salarié puisse choisir la personnalisation ou non de son taux, ni de la manière d'apporter des corrections en cours d'année si sa situation familiale te fiscale évolue (divorce, maladie). je n'ai non plus encore rien lu sur le prélèvement des indépendants, ni sur la gestion exacte des revenus de 2018....pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, et tout ça pour dégager des salariés des centres des impôts! si on en croit le vieux principe du "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement", il semblerait que pour ce qui est de la conception, on est dans les choux!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK