18/06/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Impôts, déclaration, taxe, calculette, habitation, revenu, foncier DR

Le ministère de l’Action et des Comptes publics met en ligne, le 18 juin, un dossier pédagogique : « Kit du collecteur », pour expliquer la mise en place du prélèvement à la source aux contribuables. Les salariés et les employeurs peuvent accéder notamment à une foire aux questions explicatives. La mise en place du prélèvement à la source implique pour l’employeur de collecter puis de reverser l’impôt sur le revenu applicable sur les rémunérations versées à compter du 1er janvier 2019. 

L’abécédaire rédigé dans le kit tente de mettre fin au débat opposant notamment les experts-comptables et Bercy sur l’existence d’un coût supplémentaire supporté par les chefs d’entreprise. Ce texte précise que « la gestion du prélèvement à la source sera automatisée dans les logiciels de paye. Pendant les jours qui séparent le prélèvement des acomptes sur le salaire de leur reversement à l'administration fiscale, les entreprises pourront disposer de la trésorerie correspondante ». Ainsi, la gestion du prélèvement à la source ne devrait pas engendrer de coût pour l’employeur, elle pourrait même faciliter sa trésorerie. 
Le kit rappelle également que l’administration reste l’interlocuteur unique du salarié. Il devra s’adresser directement à elle pour toute demande de modulation ou d’individualisation de son taux, ou en cas de modification de sa situation familiale. 

Rappelons par ailleurs, que l’arrêté du 9 mai 2018 modifiant les mentions obligatoires du bulletin de paye impose, à compter du 1er janvier 2019, que le montant qui aurait dû être versé au salarié avant le prélèvement à la source apparaisse dans un nombre de point de caractère au moins 1,5 fois et demi le nombre de point de caractère des intitulés des autres lignes.  Ainsi, si les intitulés des lignes sont en « calibri » 14, la ligne « Net à payer avant impôt sur le revenu » et le montant correspondant devront être en « calibri » 21.  






Anne-Charlotte Navarro

Les dernières réactions

  • 19/06/2018 à 06:42
    MAURICE
    alerter
    « la gestion du prélèvement à la source sera automatisée dans les logiciels de paye. Pendant les jours qui séparent le prélèvement des acomptes sur le salaire de leur reversement à l'administration fiscale, les entreprises pourront disposer de la trésorerie correspondante ».
    Ce gouvernement bat tous les records de mauvaise foi, de langue de bois.
    C'est exaspérant.
  • 19/06/2018 à 08:27
    Margt
    alerter
    Je pense le contraire .

    La France championne du monde des dépenses publiques :
    l'impôt contemporain - le temps c'est de l'argent - pourra abonder plus vite les caisses .

    Alors un gouvernement efficace ,franc et donc sans langue de bois.Programme Macron appliqué à la lettre,pas de surprise ,pas de langue de bois...Cela bouleverse notre routine mais a le mérite de s'appliquer ce qu'aucun avant n'avait osé mettre en oeuvre...
  • 19/06/2018 à 23:15
    Didile
    alerter
    C est bien que l'employeur situe votre niveau d'imposition ... quand vous voudrez demander une augmentation ... bonne chance !
  • 20/06/2018 à 08:18
    Margt
    alerter
    Didile vous n'êtes pas sans méconnaître le taux neutre ...qui évitera à votre employeur de faire du voyeurisme sur vos biens et vos revenus .

    Ainsi si compétent et riche vous êtes ,vous pourrez l'être toujours un peu plus ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK