24/02/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

Le Journal officiel du 24 février 2021 annonce l’application d’une partie de la réglementation des stupéfiants aux médicaments renfermant de la prégabaline (Lyrica et génériques). A compter du 24 mai 2021, la prescription de ces spécialités devra être effectuée sur une ordonnance sécurisée (article R.5132-5 du code de la santé publique). La durée de prescription est limitée à 6 mois de traitement. « La poursuite du traitement nécessite une nouvelle prescription », précise le texte.Cette décision fait suite aux nombreux mésusages de la molécule observés de manière croissante depuis plusieurs années. La prégabaline, indiquée dans le traitement des épilepsies partielles et des ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 24/02/2021 à 11:18
    drlouzou
    alerter
    En effet, il est temps ....
  • 24/02/2021 à 13:20
    Jarod
    alerter
    Au moins on aura moins d'ordos falsifiées. Par contre je sens que comme pour le zolpi à l'époque il va falloir batailler avec les med G pour qu'ils y pensent à le faire basculer sur la sécurisée !
  • 24/02/2021 à 13:45
    soumpharma
    alerter
    Bonne nouvelle !
  • 24/02/2021 à 14:30
    Sirius67
    alerter
    Et pourquoi pas exiger une ordonnance sécurisée pour TOUS les psychotropes ?
  • 24/02/2021 à 17:39

    alerter
    Il faudrait aussi légiférer sur toutes les prescriptions envoyées par mail ( des hôpitaux, médecins ou patients) ou Doctolib qui ne sont absolument pas sécurisées et dupliquées à volonté. A quand un système sécurisé type mayliz pour éviter les fausses prescriptions ?
  • 24/02/2021 à 20:24
    Eleglin
    alerter
    La généralisation de la prescription sécurisée ne serait pas forcément une mauvaise chose. A adapter et rendre fonctionnel avec les logiciels de dispensation / les ordonnances dématérialisées.
  • 25/02/2021 à 19:49
    sanddy
    alerter
    Enfin
  • 27/02/2021 à 19:29
    Sirius67
    alerter
    Effectivement, les ordonnances par mail posent vraiment problème. C'est exactement comme accepter des copies d'ordonnance, donc qui peuvent être délivrées plusieurs fois, dans plusieurs pharmacies, il n'y a plus aucun contrôle. Lors du sondage de l'Ordre, j'avais soulevé ce problème mais pas de réponse pour l'instant... Qu'en est-il de notre responsabilité en cas de mésusage mettant en danger la vie du patient ? Ces ordonnances par mail sont-elles légales aux yeux de la justice ???
  • 02/03/2021 à 09:11
    olivier91
    alerter
    Il y a bien des règles prévues pour la sécurisation de transmission des ordonnances. Cherchez un peu, c'est assez contraignant (pour les prescripteurs et les dispensateurs). De mémoire, c'est transmission par réseau sécurisé avec abonnement...et saisi de l'ordo par le Qrcode transmis ou présenté sur le mobile du patient

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous des difficultés à "boucler" vos listes de patients pour la vaccination anti-Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK