29/10/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Choisy le Roi, pharmacie, Rouget de l'Isle Zabou Carrière

Le 26 octobre, lors de l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, les députés n’ont pas adopté l’amendement concernant la possibilité pour les pharmaciens de délivrer des médicaments de prescription médicale obligatoire pour certaines pathologies
Olivier Varan, député et rapporteur général du PLFSS, a fait valoir que « trop de vitesse peut entraîner de la confusion », qu’un amendement à l’article 29 portant sur la coopération entre pharmaciens et médecins avait été adopté et que l’expérimentation sur la prescription pharmaceutique « s’intègre parfaitement à l’article 51 expérimental permettant d’avoir des parcours et des financements aux parcours ou aux épisodes de soins interprofessionnels »

La ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui a également demandé le retrait de cet amendement, a ajouté : « Il est important que les choses soient claires, parce que ces articles suscitent de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. En réalité, nous sommes très respectueux des métiers, mais il nous semble que, dans certaines situations très normées, et dans des zones où il est difficile d’avoir un rendez-vous chez le médecin en urgence, il pourrait y avoir, dans le cadre d’une expérimentation bien cadrée, une forme, non pas de délégation de tâche, mais disons de coopération entre médecins et pharmaciens ».

On peut donc comprendre qu’il n’y aura pas d'expérimentation mise en place sur deux territoires, mais que les pharmaciens et médecins peuvent néanmoins expérimenter des coopérations pour faire face aux urgences dans des situations bien précises. 






Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 30/10/2018 à 06:18
    MAURICE
    alerter
    Réponse à la Ponce Pilate de Madame Buzin.
    Devant l'urgence, ne prenons surtout pas de décisions pouvant énerver nos chers Médecins.
    Une coopération entre médecins et Pharmaciens, sans volonté gouvernementale, n'avancera pas.
    Alors du COURAGE Madame Buzin.
    Courage est pourtant l’élément de langage seriné toute la semaine par Darmanin, jusqu'à satiété.
  • 30/10/2018 à 07:20
    rab74
    alerter
    oui mais, Maurice, le courage, c'est pour payer les nouvelles taxes qui remplacent celles qui ont été supprimées! pour payer au privé les services que les collectivités locales ne peuvent plus assurer, faute de revenus, pour payer des prépas PACES parce que certaines facs ne fournissent en 1ere année que des CD....à choisir entre un assistant médical formé en quelques heures (100?) et un pharmacien bac+6 ou 8, question securité c'était tout vu...oui mais voilà, la sécurité on s'en fout un peu, ce qui compte c'est le lobby! faut pas pleurer, notre ministre de la culture n'est pas un ancien acteur porno, ni un pasteur repris de justice. mais, sûr, si la coopération c'est juste fournir les moyens de plus d'abattage dans les cabinets médicaux, pour moi, "c'est mort"!
  • 30/10/2018 à 07:49

    alerter
    Quelle est le diagnostique diferencial pour une prescription de phosfomycine dans une infection urinaire ? Quelle est la différence entre la prescription d’un médecin ou d’un pharmacien dans une urgence..?
    Et la différence de prix?
    La Sécurité social épargne de l’argent? Comment?
    Merci de la cohérence en cas d,urgence
  • 30/10/2018 à 08:40
    Margt
    alerter
    Dommage...
  • 30/10/2018 à 09:05
    Margt
    alerter
    A L'OFFICIER ON DÉLIVRE UN POT STÉRILE...ATTENTE DU RÉSULTAT LABO...ET SI POSITIF...FOSFOMYCINE...SIMPLE RATIONNEL ET SOULAGEMENT RAPIDE DU MALADE..AVEC EN PLUS TOUS LES CONSEILS ASSOCIÉS.. DESENGORGEMENT DES URGENCES...LES MÉDECINS ONT PEUR D'ÊTRE CONCURRENCÉS ALORS IL FAUT QU'ILS S'INSTALLENT DANS LES DÉSERTS MÉDICAUX ET QUE LEUR CABINET DONE DES RDV RAPIDES...CE QUI COMPTE C'EST LE MALADEET LE SERVICE AU MALADE ET LE PHARMACIEN TJS PRÉSENT EST PRECIEUX.
  • 31/10/2018 à 02:52
    posolimited
    alerter
    Je suis de garde . Il est 2h30 du mat et un noctambule visiblement pressé vient de me soliciter au téléphone pour une infection urinaire . je viens de l’adresser au 15 . Sur que le fax de fosfomycine ne va pas tarder suite à une consultation téléphonique rondement menée . Vive la sociale .....
  • 31/10/2018 à 03:02
    posolimited
    alerter
    J’oubiais de vous féliciter mme la ministre , un medecin vos médecins viens de faire son travail , l’ordo vient de tomber ......

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK