11/09/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Présenté par Agnès Buzyn le 9 septembre 2019, le Pacte de refondation des urgences comprend 12 grandes mesures dont 2 qui concernent directement les pharmaciens d’officine : la généralisation du pharmacien correspondant et la dispensation sous protocole. Ces deux dispositions figurent déjà dans la loi de Santé du 24 juillet 2019. « C’est un coup d’accélérateur qui est donné, juge Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). La loi de santé a préparé le terrain et là, cela devient une évidence, le temps médical étant de plus en plus rare. L’USPO est satisfaite. Nous sommes à l’heure des solutions ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 11/09/2019 à 18:10
    BREZHONEG
    alerter
    iL VA FALLOIR REVOIR SON ASSURANCE PROFESSIONNELLE.....a la hausse.D'autre part, si je comprend bien,on n'est pas encore autorisé a delivrer une boite de fosfomycine au prix de la boite + 8 euros? Les Politiques prennent progressivement conscience de la decrepitude de notre systeme totalement administré par les..... Administratifs,et ne savent plus comment faire devant la desertification qui en resulte. Alors on fait avec les professionnels de santé de 2eme rang , tout fierots d'etre promus ! mais sans remuneration, comme d'hab' !!! (on ne se refait pas,n'est ce pas) et puis les prelevements obligatoires atteignent un tel niveau !!!! Bref, j'en vois qui seront tres surpris d'etre cocus quand ça sera en place.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK