23/03/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Alors que la campagne de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) « 1 pharmacie sur 2 va mourir » bat son plein et trouve echo auprès des élus, les chiffres publiés par Interfimo sur les nouvelles ouvertures de procédures collectives concernant les pharmacies d’officine en 2017 rendent cette prévision (heureusement) très alarmiste.  Les procédures collectives sont en effet en nette baisse (- 12,3 %) passant de 154 en 2016 à 135 l’an dernier.  Cette chute se retrouve quelle que soit la procédure ouverte :  - 6,9 % pour les plans de sauvegarde (27 enregistrés en 2017) ; - 20,7 % pour les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 24/03/2018 à 17:30
    Philippe Lance, Pharmacien titulaire
    alerter
    Normal que cela baisse. Les titulaires ont procédé à des corrections de gestion: non remplacement de certains salariés et diminution des prélèvements personnels sans oublier une gestion plus rigoureuse. Mais il ne reste plus de marge pour certains. Sur Marseille, les procédures recommencent depuis début janvier 2018. :-(

    La campagne de la FSPF concernait essentiellement le rapport de la Cour des Comptes qui veut faire disparaitre plus de 10.000 pharmaciens en France. @M. Pouzaud: Cette campagne FSPF n'a rien à voir avec les procédures collectives.
  • 26/03/2018 à 01:02
    pharmaciencensuré
    alerter
    La Cour des Comptes ne fait qu'appliquer aveuglément les règles d'installation validées par les syndicats.
    Même si cette proposition est une aberration, il ne faut pas oublier que les premiers à expliquer que les "petites" officines sont condamnées sont les syndicats.
    Ce rapport repose sur une vision économique du réseau identique à celle des syndicats qui sont dans l'incapacité de démonter les arguments de la Cour des Comptes puisque ce sont les mêmes qu'ils utilisent tous les jours.
    Ce qui se passe depuis 3 ans entre nos syndicats avec les modifications successives de la rémunération est à mon avis beaucoup plus dangereux pour la profession qu'un simple rapport qui aurait été facile à démonter si les syndicats avaient une vision objective de leur modèle économique et une simple connaissance du fonctionnement de leur mode de rémunération.
  • 26/03/2018 à 11:23
    BREZHONEG
    alerter
    Et ça fait maintenant 10 ans que les "petites" sont toujours là,pendant que les "moyennes" des centres ville asphyxiés voient partir leurs prescripteurs et arriver les Lafayettes.
  • 27/03/2018 à 11:46
    BREZHONEG
    alerter
    Les procedures et liquidations sont en baisse,mais pour les licences rendues directement au Prefet par des gens qui n'ont pas trouvé de repreneurs, dans les zones où personne ne veut aller,ça donne quoi? .Quand on voit la situation pour les medecins,qui,elle, fait reagir les medias et les populations, on peut penser que c'est le meme desert qui s'installe pour notre profession,mais plus discretement,car changer de pharmacie si on a une voiture et pas un grand age,ça reste pas trop genant.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK