Pharmaciens : on sait maintenant pourquoi les Français vous aiment tant - 23/11/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
23/11/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Pharmaciens : on sait maintenant pourquoi les Français vous aiment tant

S’il est désormais bien établi que le public aime les pharmaciens, les raisons de cet engouement méritaient d’être précisées. L’association Pharma Système Qualité (PHSQ) a ainsi interrogé les patients et clients des officines au cours d’une enquête menée du 1er au 30 juin 2022. De nouveaux atouts de l'officine émergent.
Getty Images/iStockphoto

Alors que la relation public-pharmacien était longtemps centrée sur la dispensation des produits de santé, les 30 749 personnes interrogées dans 687 pharmacies certifiées ISO 9001-QMS Pharma ont fait part de leur satisfaction quant aux nouveaux services proposés à l’officine. « Les opportunités de fidélisation complémentaires apparues avec la pandémie semblent bel et bien transformées », constate PHSQ. Ainsi les patients attribuent une note globale de satisfaction de 9,4/10 aux officines avec même un 9,57/10 pour les 11 % de clients venus uniquement pour un dépistage ou une vaccination. « Les services proposés en pharmacie comme les tests d’orientation diagnostique, la prise de rendez-vous en ligne ou encore l’envoi d’ordonnance par messagerie sécurisée sont très appréciés par les patients-clients (à 97 %) », précise l'association.

Le personnes interrogées de moins de 34 ans (37 % de l’échantillon) sont particulièrement sensibles à la démarche qualité mise en place par l’officine et au développement de l’écoresponsabilité. Ces domaines sont pour cette cible deux critères tant pour le choix d’une pharmacie que pour la fidélisation.

Seuls bémols, la confidentialité non optimale, l’attente trop longue et les prix trop élevés sont relevés comme, encore, des points d’amélioration.






Alexandra Blanc

Les dernières réactions

  • 23/11/2022 à 18:49
    BREZHONEG
    alerter
    Pour "l'attente trop longue", svp demander au Social de revoir l'Administratf qu'il nous fait faire à sa place, car malgré des investissements couteux en informatique, nos obligations administratives representent 2 fois le temps de travail "vrai metier" au cours de la delivrance.d'une ordonnance.
  • 23/11/2022 à 19:46
    coccinelle75
    alerter
    Entièrement d'accord cher confrère
  • 23/11/2022 à 21:08
    pv
    alerter
    quand j'ai commencé, on écrivait tout à la main (ordonnancier) on faisait les subbros à la main, on collait les vignettes et les clients ne se plaignaient pas :)
  • 23/11/2022 à 21:10
    papy 59
    alerter
    quand j'ai commence on écrivait tout à la main (ordonnancier, poso) on faisait les subbros à la main, on collait les vignettes et les patients ne se plaignaient pas
  • 23/11/2022 à 21:41
    Rixtou
    alerter
    On nous aime bien parce qu’on a le sourire que l’on est sympa et arrangeant. Point barre. Le reste c’est du service et du commerce.
  • 24/11/2022 à 09:13
    Pragma
    alerter
    L'attente trop longue. Le problème central est le manque de personnel et la difficulté à recruter que nous connaissons à notre époque.
    Les prix trop élevés ??? Chaque fois que je sert des étrangers ils me disent Whaou ! c'est pas cher en France...
  • 24/11/2022 à 10:38
    ouf
    alerter
    ils nous aiment bien parce que nous sommes formidables ;-) mais aussi parce que tout est gratos !

    faites l expérience de réclamer 4 euros sur une ordonnance à 200 euros vous constaterez que cet amour à des limites
  • 24/11/2022 à 11:15
    pascal.r
    alerter
    On nous aime bien surtout parce que chez nous, on a le beurre, l'argent du beurre et la crémière.
    Tout est essentiellement gratuit ! (médicament, service, livraison, dépannage, crédit...) et avec le sourire !
  • 24/11/2022 à 19:05
    Nicolas 34
    alerter
    @ouf
    Vous avez tout dit merci
  • 25/11/2022 à 18:13
    BREZHONEG
    alerter
    C'est pour ça qu'il faut continuer dans cette direction, en faisant campagne pour avoir Complementaires et Obligatoire dans le meme bureau,avec une Secu ayant le droit elle aussi de proposer sur cotisation une Complementaire.Bref,exactement le modele de la Mgen,quand sa cotisation etait retenue au Rectorat et figurait sur le bulletin de salaire de l'enseignant .(ils ont changé un peu leur systeme quand ils se sont rendu compte que ça serait la Cata (pour le petit bizness) si tout le monde demandait sa generalisation. Nous pouvons donc etre encore plus aimés !!!

    PS /En plus ,ça permettrait de rembourser et de fermer à toute vitesse la Caisse de Remboursement de la Dette Sociale( CRDS).Encore une confortable structure qui va s'y opposer,bien evidemment.L'interet de la Nation avant tout, sacrebleu !!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Encourageriez-vous vos enfants à "faire pharma" ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !