28/09/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Lemarquis, Air sur Adour, Landes, pharmacie, confidentialité David Becus

Pharmaciens des quatre régions expérimentatrices (Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Hauts-de-France et Occitanie), quels patients pourrez-vous vacciner à partir du 6 octobre, date du démarrage officiel de la campagne de vaccination contre la grippe 2018/2019 ? Un arrêté, publié au Journal officiel le 26 septembre, a modifié la population cible de l’expérimentation, celle-ci étant étendue aux primovaccinants adultes, aux femmes enceintes et à d’autres personnes particulièrement exposées aux risques de complication de la grippe : patients immunodéprimés, sous anticoagulants … et d’une manière générale, à toutes celles éligibles à la vaccination gratuite et donc présentant de facto un bon de vaccination (personnes de 65 ans et plus, atteintes de certaines maladies chroniques, certaines personnes obèses, entourage familial des nourrisson de moins de 6 mois à risque de grippe grave). 
En revanche, ne peuvent pas être vaccinées en officine, les personnes mineures et celles présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure. 

Le bon de vaccination étant un sésame pour le pharmacien vaccinateur, « j’ai demandé à l’Assurance Maladie qu’il puisse, en cas de bon égaré, perdu ou non reçu par le patient, éditer un bon vierge afin que ce dernier puisse être vacciné », indique Gilles Bonnefond, président de l’USPO.

Dernier cas plus exceptionnel : le médecin prescrit un vaccin antigrippal à un patient adulte non éligible au bon de prise en charge. Le pharmacien pourra réaliser ce vaccin et une facture en tiers-payant. Mais, dans ce cas, le tarif de la prise en charge de l’acte vaccinal diffère : il est de 4,50 € contre 6,30 € sur présentation d’un bon.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 29/09/2018 à 13:18
    Aurelien Charbonnier, Pharmacien adjoint
    alerter
    Pouvez vous citer l’arrêté exact publié au JO? Pour ma part, en parcourant le JO du 26 septembre 2018, je retrouve un arrêté relatif aux condtions de vaccination anti grippale des INFIRMIERES et non des pharmaciens...
  • 03/10/2018 à 15:32
    Édouard Cardey, Pharmacien adjoint
    alerter
    Votre lien ne marche plus. Il serait bon que l'on soit sur de cette information avant le début de la campagne samedi prochain.
  • 03/10/2018 à 15:59
    lorenzo
    alerter
    Bonjour, le lien a été corrigé, désolé pour le désagrément occasionné.
    Bien cordialement,
    Laurent Lefort

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Etes-vous favorable au mouvement de grève aux urgences qui sévit actuellement ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK