Patients diabétiques : voilà pourquoi ils sont fans des prestataires de santé à domicile - 01/04/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
01/04/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Patients diabétiques : voilà pourquoi ils sont fans des prestataires de santé à domicile

Alors que les pharmaciens cherchent à se positionner sur le maintien à domicile des patients et personnes âgées, la Fédération des prestataires de santé à domicile (Fedepsad) revendique depuis plusieurs mois le rôle incontournable des prestataires de santé à domicile (PSAD). Une enquête confirme la qualité de leurs interventions auprès des patients diabétiques.
Getty Images

Dans une enquête réalisée entre février et mars 2021 par le Diabète LAB de la Fédération française des diabétiques, auprès de 1118 patients diabétiques, les répondants ont attribué un score moyen de satisfaction de 9/10 pour les services délivrés par les prestataires de santé à domicile. Plus précisément, ils ont accordé une note de 8,9/10 au service d’accompagnement de leur PSAD et de 9,1/10 aux différents services logistiques délivrés par les entreprises ou associations PSAD.

L’enquête montre aussi que les patients diabétiques sont nombreux à souhaiter que la prestation délivrée par leur PSAD aille bien au-delà de la seule délivrance de matériel comme avoir des informations sur les nouvelles technologies (60 %), sur la prise en charge du diabète (53,7 %) ou tout simplement avoir des discussions sans rapport direct avec le diabète (37,7 % ). Pour les auteurs de l’étude, « ces résultats suggèrent que les infirmiers des PSAD sont bien plus que des techniciens » et que les PSAD « occupent une place centrale dans l’accompagnement des personnes diabétiques ».

Et de conclure : « les PSAD permettent de pallier, au moins partiellement, le manque de temps médical disponible pour les personnes diabétiques ».



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 01/04/2022 à 20:32
    Rixtou
    alerter
    Dans un contexte de raréfaction des matières premières, les prestations à domicile risque de rapidement ne plus être rentable pour le prestataire. Donc retour illico sur officine. Sauf si biensur le patient ne cherche pas à faire d’economie ce qui ne va concerner qu’une petite part de la population.
  • 01/04/2022 à 21:13
    drlouzou
    alerter
    Ben, oui, ce n’est pas surprenant.
    Cumulant les fonctions d’enseignements et de remplacements, pharmaciens depuis 1983, je suis effaré, et parfois horrifié, du manque de professionnalisme des pharmaciens dans le domaine de la diabétologie :
    • Conseil dans la délivrance des matériels de mesures de glycémie capillaire,
    • Connaissance des mesures hygiéno-diététiques (MHD) en diabétologie,
    • Connaissance des règles d’adaptation des doses d’insulines, et parfois confusions entre les analogues de l’insuline rapide et analogues de l’insuline lente, confusions entre les analogues de l’insuline et les agonistes de GLP-1,
    • Ignorance des règles de maniements et de remboursements des nouvelles molécules.
    Bref, c’est à l’image du discourt de certains confrères (souvent titulaires, mais aussi adjoints) : si c’est cher, c’est bien.
    J’ai été titulaire pendant 20 ans, j’ai toujours maintenu mon niveau de connaissances et de formations, surement au détriment de fonctions annexes comme la comptabilité.
    Cela ne m’a pas empêché de bien faire progresser mon outils de travail, bien au contraire, car les patients remarquent rapidement les pharmaciens experts.
    Bref, tout ceci pour vous dire que je comprends les patients diabétiques, qui préfèrent avoir de vrais professionnels que des épiciers d’un autres temps, parfois d’une incompétence majeure.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !