Pass vaccinal : dérogation pour les primo-injectés, comment faire ? - 15/02/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
15/02/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Pass vaccinal : dérogation pour les primo-injectés, comment faire ?

Getty Images/iStockphoto

Depuis le 24 janvier 2022, le pass vaccinal remplace le pass sanitaire pour les personnes de 16 ans et plus. Mais afin d’inciter les personnes non vaccinées à se faire vacciner, celles-ci peuvent bénéficier d’une dérogation entre la première et la deuxième injection avec un test antigénique ou RT-PCR.

La Direction générale de la santé (DGS) rappelle dans un DGS-Urgent en date du 18 janvier 2022 les modalités de validité de cette dérogation.

28 jours entre les 2 injections

La dérogation n’est valable que pour durant les 28 jours entre la première injection et la deuxième dans un schéma vaccinal à deux injections.

Le test antigénique ou RT-PCR doit être négatif et dater de moins de 24 heures pour être utilisé dans le cadre du pass vaccinal sur le territoire français. En clair, une personne réalisant un test en officine 28 jours après sa primo-injection ne peut pas bénéficier de la dérogation.

Le test est payant sauf pour les jeunes de 16 à 17 ans. Pour ces mineurs, le test demeure gratuit.

Une procédure spécifique

Pour que le test négatif soit considéré comme valide, le pharmacien doit suivre une procédure particulière en 6 étapes :

1 - identifier si le patient âgé de 16 ans ou plus souhaite obtenir un pass vaccinal valable 24h grâce à un test négatif (antigénique ou RT-PCR) de moins de 24h ;

2 - demander au patient son certificat de primo-vaccination ;

3 - scanner le QR Code du certificat de primo-vaccination avec TAC Verif+* et vérifier que la première injection est au format 1/2  et qu’elle a été effectuée il y a moins de 28 jours, ou 28 jours maximum ;

4- se connecter à SI-DEP et saisir précisément les informations du patient, notamment le téléphone et son e-mail ;

5- cocher la case « Oui » à la mention « Dérogation accordée suite à une première injection » dans la partie « Autres informations » ;

6- informer le patient qu’il recevra un SMS et/ou un mail du portail SI-DEP pour télécharger son certificat de test dérogatoire valable 24h après le prélèvement.

Attention ! Si la mention « Dérogation accordée suite à une première injection » n’est pas remplie, le test négatif de moins de 24h ne sera pas considéré comme valide lors du contrôle du pass vaccinal du patient.



Magali Clausener

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !