01/07/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Carine Wolf Thal DR

Carine Wolf-Thal a été réélue ce matin du 1er juillet présidente du Conseil national de l’ordre des pharmaciens. Seule candidate, elle a été désignée à l’unanimité. 
Ses priorités pour ce nouveau mandat sont nombreuses. Il s’agit notamment pour l’officine d’accompagner la mise en œuvre de la loi de santé avec les nouvelles missions des pharmaciens, de mener une réflexion sur l’acte pharmaceutique et d’assurer le déploiement de la feuille de route pour la démarche qualité à l’officine. Le travail de l’Ordre portera également sur l’inter-professionnalité et l’exercice coordonné, qui est, selon Carine Wolf-Thal, un « changement de paradigme ». Autre priorité : la préservation de la sécurisation et de la qualité de chaîne pharmaceutique, les ruptures étant « le sujet de préoccupation actuel » de la profession. L’indépendance professionnelle, qui concerne tous les métiers de la pharmacie, sera aussi au menu.  La présidente a évoqué son souhait de faire aboutir le code de déontologie qui avait été modifié et s’est perdu « dans les arcanes » administratives. 

Carine Wolf-Thal a également annoncé le développement de services aux pharmaciens avec la mise à disposition d’outils de communication et d’information, et la mise en œuvre de télé-services.

La présidente a aussi désigné un référent unique à l’exercice professionnel, en l’occurrence Alain Delgutte, ancien président de la section A. Son rôle sera de coordonner l’ensemble des référents des sections ordinales sur les sujets transverses afin de « décloisonner » le travail des sections et de « rassembler et fédérer » la direction de l’exercice professionnelle pour qu’elle soit plus productive dans ses contributions auprès de divers interlocuteurs, pouvoirs publics, Académie nationale de pharmacie, etc.





Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 01/07/2019 à 18:30
    BREZHONEG
    alerter
    Et pour le reseau et le maintien de sa disponibilité?
  • 02/07/2019 à 09:49
    cf
    alerter
    Donc bientôt la Pub autorisée en officine, et la concurrence hypercommerciale entre pharmacies..
    Pour le coeur de métier,un loup dans la bergerie ? Les moutons (pharmaciens) sont de plus en plus dociles et serviles, corvéables à merci et ceci, dans l'intérêt exclusif des grosses structures ....Plus de 90% des officinaux ne sont pas représentés par l'Ordre et les syndicats...
    Regardez les nombres des entretiens pharmaceutiques ( et des bilans de médication ) effectués...S'ils sont si dérisoires ,c'est que personne n'en veut ou ne peut les assurer faute de temps ou de moyens....Nos représentants sont donc très loin de la base.... Triste profession..

  • 02/07/2019 à 11:36
    BREZHONEG
    alerter
    Des le depart,les missions ont laissé indifferente la patientele(sauf la vaccination grippe) .Pour la Secu ,ce n'est pas grave : elle avait besoin d'un pretexte pour baisser les marges,en faisant semblant de nous donner quelque chose en echange.Et elle savait tres bien que ce quelque chose ne marcherait pas,donc ne lui couterait rien.Il reste a Besset et Bonnefons d'avoir le courage de reconnaitre qu'ils se sont fait avoir,et ça , c'est pas gagné.
  • 10/07/2019 à 00:56
    Domino
    alerter
    Après avoir vendu mon officine, j’ai essayé de postuler pour travailler à l’Ordre, mais on m’a dit d’écrire et qu’on ne me répondrait que s’ils étaient un tant soit peu intéressés... Autant dire qu’au Conseil de l’Ordre, on n’aime pas recruter les « vieux de 50 ans », mais on nous expliquera ensuite qu’il faut travailler jusqu’à 67 ans !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK