28/04/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
optique, Afflelou, Happyview Ana_j

Après Unilens (Le Carré de l’optique), Optic and Price ou Evioo, c’est au tour d’Alain Afflelou de courtiser les pharmaciens

L’enseigne mise sur la marque Happyview, du nom du site de e-commerce racheté en 2006.

Le concept peu encombrant (50 montures et une borne interactive) fait largement appel à l’autonomie des patients : choix des montures, sélection du type de verres, scannerisation de l’ordonnance et paiement à la borne via le TPE intégré (159 euros pour des verres simples, 299 euros pour des progressifs).

Les lunettes seront ensuite livrées à la pharmacie, ce qui signifie qu’il n’y a pas de stock mobilisé. Pas d’opticien non plus.

Le groupe Afflelou perçoit en revanche 340 euros de location mensuelle et prélève une commission représentant 25 % du chiffre d’affaires généré.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Vos résultats économiques en avril 2018 sont-ils meilleurs que ceux d'avril 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK