30/05/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Après avoir brossé le portrait d’une pharmacie en panne de croissance en termes de perspectives d’emplois dans la branche (-0,1% à l’horizon 2025) dans son étude statistique 2017, l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les entreprises libérales (OMPL) a publié le 29 mai un troisième volet sur les scénarii possibles d’évolution tant du point de vue économique que pour l’emploi et la formation.  Une nouvelle enquête en regards croisés réalisée auprès des titulaires et salariés d’officine (422 réponses exploitables) révèle le pessimisme ambiant, voire un certain scepticisme. En effet, face à la fragilisation continue des ressources issues de la vente ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 31/05/2018 à 07:05
    MAURICE
    alerter
    Comment ne pas avoir de scepticisme, quand on voit comment la mise en place des honoraires, qui devaient nous protéger, est devenu un piège pour les officinaux.
  • 31/05/2018 à 10:46
    BREZHONEG
    alerter
    Pour le mois de Mai,preparons nos mouchoirs!
  • 31/05/2018 à 10:54
    cf
    alerter
    L'avenir, c'est la télémédecine associée à amazone..
  • 31/05/2018 à 11:52
    olivier91
    alerter
    Oui...avec 1 pharmacien responsable pour une plate-forme Amazon de 12 hectares!
    Le pharmacien en question... sorti d'HEC, aura du faire Médecine, puis Pharma pour prétendre au poste.
    Les autres pharmaciens seront à la plate-forme téléphonique (en Bulgarie), livreurs ou pilotes de drônes!
  • 31/05/2018 à 14:19
    BREZHONEG
    alerter
    Le seul element qui peut faire capoter tout ça, c'est que la Secu tire tellement tout vers le bas, et surtout les prix de vente (il y a fragilisation continue des ressources issues de la vente de medicaments,est il ecit plus haut ) que le systeme va craquer avant de changer. A propos ,encore une bonne nouvelle : l'INSEE annonce fierement que l'objectif de faire monter l'inflation a 2% A ETE ATTEINT. Heureusement que l'honoraire fixe par boite vendue nous protege de la hausse du cout de la vie,n'est ce pas!!
  • 31/05/2018 à 15:04
    cf
    alerter
    Il existe déjà des officines avec 1 pharmacien responsable pour une tranche de 5 à 6 préparateurs et 4 ou 5 petites "mains"... On se demande qui pourra assurer les nouvelles missions et honoraires réservés théoriquement au seul titre de pharmacien, avec de pareilles patientèles.. Amazone , finalement ,ne changera pas grand chose..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK