Votre newsletter week-end : la colère a parfois du bon - 21/01/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
21/01/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Votre newsletter week-end : la colère a parfois du bon

Getty Images/iStockphoto

C'est désormais acté, le début de l'année 2023 est marqué par une bataille sociale. Jeudi 19 janvier, le premier jour de mobilisation nationale contre la réforme des retraites a rassemblé 1,12 million de personnes, selon le ministère de l'Intérieur. Dans le microcosme officinal, les syndicats de salariés et les syndicats patronaux se sont réunis pour tenter de se mettre d'accord sur une éventuelle revaloration du point. En vain ! L'augmentation des salaires est pourtant dans l'air du temps. Les uns proposent une augmentation de + 1,8 % de la valeur du point, proposition jugée insuffisante pour redorer le blason de l'officine auprès des jeunes, tandis que les autres mettent en garde contre une hausse supérieure à l'inflation avec un risque financier pour les officines de proximité, pourtant essentielles à l'équilibre du maillage territorial. D'autant qu'en 2022 le chiffre d'affaires global de la pharmacie a baissé de 3 %, la chute des activités liées au Covid-19 en étant la principale raison.

Très mobilisés au comptoir, vous avez manqué de temps pour suivre l’actualité ? Voici notre sélection des informations qu’il ne fallait pas rater cette semaine :

Négociations salariales : les syndicats de salariés en rangs serrés

Négociations salariales en 2023 : les patrons ne ferment pas la porte mais…

Réforme des retraites : que d'avantages pour les pharmaciens libéraux !

Grève des pharmaciens : la profession est divisée

Economie officinale : l'après-Covid-19 s'annonce rude

Filière officine : une cellule de réflexion se penche sur son avenir

Ruptures de médicaments : pourquoi la France est-elle plus exposée ?

Tests antigéniques et autotests : leur taux de TVA change

Les nouveaux LGO seront à leur poste 



Les dernières réactions

  • 22/01/2023 à 17:18
    GEGE
    alerter
    FAUX ! vos propres éditoriaux commentés par les spécialistes comptables et intermédiaires de transactions , ont souligné tous (relisez les articles ) une bonne santé économique de la pharmacie française en 2021/2022
    .Même avec le bémol qu'ils soulignaient tous aussi ( "cela ne durera pas" ) et que certaines pharmacies ont été rachetées à vil prix par des plus grosses ou des HOLDINGS FINANCIERES ou des groupements ou les pharmaciens investisseurs ( CQFD avec l'économie de 2021 du Covid ) qui aident les plus jeunes ..
    VOUS aller maintenant expliquer à vos lecteurs assidus comment des titulaires peuvent -ils SURPAYER des adjoints ou préparateurs (dans toutes les villes de FRANCE cela est vécu ) en les débauchant de chez d'autres confrères sous le prétexte que la main d'oeuvre rare est chère ..... donc CQFD.. tout est possible .
    RAPPELEZ VOUS au XXeme siècle il y avait trop de licences de pharmacies , de très nombreuses créations étaient accordées par dérogation (ou relations ) , tous les MAIRES voulaient leur officines comme aujourd'hui tous veulent leur MAISON DE SANTE (financées par les ARS) , c'est pareil .
    IL EST DONC IMPORTANT maintenant au XXI éme siécle d'approfondir sérieusement et de façon transparente la situation économique , démographique et structurelle , pour trouver des solutions (elles existent ) aussi bien pour notre personnel compétent que pour le "service de proximité" à maintenir s' il est opportun.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !