Newsletter week-end : l'improvisation, tout un art ! - 10/02/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
10/02/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Newsletter week-end : l'improvisation, tout un art !

Getty Images/iStockphoto

Rien ne semble s'être passé comme prévu cette semaine. En commençant par l'annonce tardive du nouveau gouvernement de Gabriel Attal et la nomination déjà décriée par les syndicats de médecins libéraux de Frédéric Valletoux en tant que ministre délégué à la santé et à la prévention, sous la tutelle de Catherine Vautrin. On ne peut pas nier également les réunions houleuses entre les syndicats et l'Assurance maladie sur les négociations conventionnelles, tant du côté des pharmaciens que des médecins. Si l'Assurance maladie s'est dite favorable à une augmentation du prix de la consultation des généralistes à 30 euros, elle n'a pas précisé à partir de quand. Et elle a mis les pharmaciens dos au mur face à la fraude aux fausses ordonnances sans communiquer de données chiffrées sur l'ampleur du phénomène, ni sur le montant des indus. Et ll'Assurance maladie n'a encore rien laissé filtré sur les futures rémunérations allouées à l'officine. Sa générosité sera-t-elle limitée ? 

Très mobilisés au comptoir, vous avez manqué de temps pour suivre l’actualité ? Voici notre sélection des informations qu’il ne fallait pas rater cette semaine.

Remaniement ministériel : Frédéric Valletoux, ce nouveau ministre mal aimé des médecins

Gouvernement : ces dossiers qui doivent rendre les pharmaciens vigilants

Produits de contraste : la liste de ceux qui seront dispensés en officine

Fausses ordonnances : quand l'Assurance maladie préfère faire payer les pharmaciens

Négociations sur la rémunération : faut-il hausser le ton ?

Médecins : l'Assurance maladie favorable à la consultation à 30 euros, mais...

Renouvellement d'ordonnance expirée : un dépannage à quel prix ?

Financiarisation de la santé : savoir éviter les pièges

Cyberattaques : les conseils pour protéger son compte amelipro

Dispensation à l’unité : seulement une volonté politique ?



Les dernières réactions

  • 12/02/2024 à 10:17
    FredPich
    alerter
    Perso je ne ferai rien de plus tant que les honoraires n'auront pas été revalorisés à hauteur de l'inflation. Trop c'est trop!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Constatez-vous une amélioration au niveau des ruptures de stock de médicaments ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !