14/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
masques, santé, ministère, pharmacie, professionnel, ville, stock, médecins, pharmaciens Coyot/pixabay

Une nouvelle campagne de distribution de masques aux professionnels de santé de ville est lancée. Le ministère des Solidarités et de la Santé a indiqué vendredi 13 mars en fin de journée sur son site internet les modalités de cette mise à disposition qui concerne également les personnels du secteur hospitalier et médicosocial.

Pour les professionnels de santé de ville, ce sont les pharmacies d’officine qui sont chargées de la remise des masques, avec l’appui des grossistes-répartiteurs. Ces masques leur seront remis sur présentation de leur carte de professionnel de santé (CPS) et de leur numéro au Répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS). Le ministère ne précise pas le nombre de masques à remettre à chaque professionnel mais la durée prévisible du port de ces masques selon l'activité exercée. 

  • En ville, des masques chirurgicaux ou de norme FFP2 (selon la disponibilité de ces derniers) seront mis à la disposition de chaque médecin, infirmier, pharmacien pour couvrir l’amplitude de la journée.
  • Les sages-femmes et préparateurs en pharmacie pourront utiliser des masques chirurgicaux tout au long de la journée.
  • Les chirurgiens-dentistes recevront des masques chirurgicaux leur permettant de gérer les activités prioritaires, étant entendu que les patients cas possibles ou confirmés sont invités à reporter leurs soins dentaires.
  • Les masseurs-kinésithérapeutes recevront des masques chirurgicaux pour leur activité de kinésithérapie respiratoire et l’activité indispensable au maintien à domicile notamment.

Afin de protéger les professionnels qui interviennent auprès d’eux en ville, les patients présentant des symptômes d’infection respiratoire et ORL porteront, au cours des soins et des consultations, un masque chirurgical fourni par le professionnel de santé.

Le délai de mise à disposition des masques est « immédiat »a indiqué le ministre de la Santé au matin du 13 mars. Ce déstockage intervient après que le gouvernement a réquisitionné les stocks de masques sur tout le territoire par un décret du 3 mars dernier.

Ces dispositions s’appliquent pour les deux prochaines semaines. « Dans deux semaines, les publics concernés et les consignes d’utilisation pourront être adaptés pour tenir compte de l’évolution de la situation et des ressources disponibles », précise le ministère des Solidarités et de la Santé.

Pour leur part, les établissements de santé seront livrés directement et centraliseront les stocks à destination des EHPAD et des structures médico-sociales concernées. Pour information, le recours au masque chirurgical est privilégié dans les établissements de santé, EHPAD, services d’aide ou de soins à domicile, services d’hospitalisation à domicile, prestataires de services et distributeurs de matériel, transports sanitaires et centres de secours. Des masques FFP2 seront mis à disposition des professionnels de santé exerçant à l’hôpital dans un service réalisant des soins critiques, urgents ou invasifs.

« En cas de difficultés d’approvisionnement en dehors des zones à forte circulation, les Agences régionales de santé centraliseront les demandes. Ces modalités, ainsi que le circuit concernant les autres structures et professionnels concernés, seront précisées dans les prochains jours », précise le ministère des Solidarités et de la Santé.






Les dernières réactions

  • 14/03/2020 à 10:34
    aless
    alerter
    ok les pharmaciens FFP2 et les préparateurs avec le même risque masque chirurgicaux !!!!!
    en gros préparateurs vous pouvez crever
  • 14/03/2020 à 11:50
    Iris
    alerter
    Er rien non plus pour les préparateurs et les gardes d'enfants. Une honte ! Les syndicats de préparateurs doivent se faire plus entendre !
  • 14/03/2020 à 12:00
    Marie Thérèse
    alerter
    Et pour ce qui n ont pas le choix parents enfants transports aidant pour ce qui vont devoir gardé les enfants pour cause de toute l éducation nationale ferme des lundi ont devrait avoir le droit aux mêmes precotion que dans les lieux médicale
  • 14/03/2020 à 12:00
    Marie Thérèse
    alerter
    Et pour ce qui n ont pas le choix parents enfants transports aidant pour ce qui vont devoir gardé les enfants pour cause de toute l éducation nationale ferme des lundi ont devrait avoir le droit aux mêmes precotion que dans les lieux médicale
  • 14/03/2020 à 14:00
    brucine
    alerter
    Certes un peu maladroit, mais il convient de rappeler que l'offre de masques FFP ne suit pas la demande et la psychose qui va avec.

    Jusqu'à plus ample informé, personne ne mourra plus ni moins que pour la banale grippe saisonnière où personne ne se déguise ni fait la razzia dans les grandes surfaces de lait, eau, huile...et papier toilette (??), mais le fait est que si, à défaut d'être mort, le pharmacien est malade et non remplacé, la pharmacie est fermée.

    Quant aux enfants, on se demande ce que les gens lisent à part les théories du complot sur les réseaux asociaux: les parents à domicile, et sauf à les trucider, n'ont pas que je sache de risque à garder les enfants chez eux plutôt que de les voir sortir comme d'habitude, et ils en seront indemnisés.
  • 14/03/2020 à 14:24
    Anjy
    alerter
    Je trouve sa honteux de faire la différence entre les pharmaciens et les préparateurs en pharmacie qui sont tout autant voir plus au comptoir.
  • 14/03/2020 à 14:39
    roller33
    alerter
    Brucine a raison. Aucun pharmacien dans la pharmacie implique officine fermée. De plus, l'ARS a les coordonnées de tous les pharmaciens qu'elle peut réquisitionner à tout moment avec éventuellement intervention de la police et obligation de travail éventuellement sous la protection de militaires en cas de force majeure, ce qui n'est nullement le cas pour les préparateurs.
    Et oui, face au péril nous ne sommes pas interchangeables !
  • 14/03/2020 à 17:21
    tnttnt
    alerter
    Les prévisions sont 60% de la population touchée. Donc arrêtez de pleurer, on sera tous contaminés à un moment ou à un autre. Surtout quand on voit les stocks de masques qu'on reçoit...
  • 14/03/2020 à 19:27
    alro
    alerter
    La honte les préparateurs sont 10 fois plus au comptoir que les pharmaciens pourquoi
    On aurait pas droit aux masques ffp2?
    Nous on peut crever c'est ça ? Je ne peux
    Pas comprendre comment quelqu'un a pu oser écrire ça c'est discriminatoire !
    On devrait porter plainte
  • 14/03/2020 à 19:40
    tnttnt
    alerter
    Mais vous êtes bêtes ou vous le faites exprès ?? Il y a une différence fondamentale entre le pharmacien et le préparateur, c'est que s'il ne reste que le pharmacien, il peut encore ouvrir la pharmacie. Donc si on veut conserver l'accès aux soins pour la population, le pharmacien est plus stratégique. Et entre nous pour tous les préparateurs aigris de ce forum, je sers plus de patients que mes préparateurs. En même temps je fais 70h par semaine donc ce n'est pas compliqué !!!
    Pour finir, dans la réalité vous pensez qu'on va distribuer tel masque à l'un et tel masque à l'autre ? je filerai les FFP2 à l'équipe et je prendrai un masque chirurgical, c'est ça la réalité. Donc au lieu de brasser de l'air, allez vous laver les mains, au moins ça servira à quelque chose.
  • 14/03/2020 à 20:11
    Oui oui
    alerter
    En attendant si le pharmacien n'a plus de préparateur ca pharmacie il peu quand même pas l'ouvrir il arrivera surement pas a géré donc merci la fausse excuse et merci du vous êtes bêtes ou quoi ! Ont est pas bête juste lucide la plus part du temps le titulaire reste planquer dans son bureau et en plus il aura les ffp2 super !
  • 14/03/2020 à 23:00
    A.D
    alerter
    Les dentistes sont à 50cm de la bouche du patient, toute la journée ( + risqué que les généralistes que l'on dit en première ligne.!) On ne peut pas plus pret du virus !!?Et les assistantes dentaires, !!!pas le droit aux masques..efficaces !?!!? Nous travaillons en Binôme !! Ok!?
  • 14/03/2020 à 23:20
    cqfd
    alerter
    Gardez la tête froide s'il vous plaît et restez juste un peu respectueux.
    Pas besoin d'hystérie supplémentaire, on en a déjà assez à gérer à l'officine (qu'on soit pharmacien ou préparateur d'ailleurs !!!!)
    Quand ma collègue préparatrice m'a dit qu'il y avait une différence de traitement entre les 2 catégories de personnel, j'ai trouvé ça scandaleux, même en tant que pharmacienne assistante. En lisant les commentaires expliquant les fermetures éventuelles d'officine je comprends un peu mieux. Même si honnêtement je ne suis pas certaine que l'argument soit applicable à toutes les situations d'officine. Mais le respect est applicable dans les 2 sens. Merci pour les "vous êtes bêtes ou vous le faites exprès" et pour les 'la plupart du temps le titulaire reste dans son bureau" ou "les préparateurs peuvent crever". D'une part, les titulaires ne sont pas tous uniquement des chefs d'entreprise qui ne comptent que leurs billets dans leur bureau. D'autre part, dans ma pharmacie, ce sont les pharmaciens qui sont en temps normal envoyés en priorité au comptoir. Alors pas de généralités avec la guéguerre habituelle "les pharmaciens sont des nantis et les préparateurs des esclaves mal reconnus qui font le même boulot que les autres". Non ,on ne fait pas le même boulot et on est complémentaires heureusement. On est tous dans le même bateau dans la tempête. Alors j'espère que ceux qui iront servir auront leur FFP2, titulaire, assistant ou préparateur, et que tout le monde appréhendera les choses avec intelligence et sagesse. On a besoin de soutien les uns des autres et pas des gnangnan que je lis. J'espérais que dans des situations critiques on se montrerait plus intelligents que les clients / patients qu'on sert parfois ces derniers temps !!! A bon entendeur salut !
  • 14/03/2020 à 23:24
    cqfd
    alerter
    Et les orthophonistes qui rééduquent parfois la voix à 50 cm de la bouche de leurs patients, ils/elles ne sont même pas inclus dans la liste des professionnels de santé éligibles aux masques ! Merci pour eux/elles !
  • 14/03/2020 à 23:50
    Potard17
    alerter
    Discrimination honteuse et humiliante, dans les officines de ville, entre les pharmaciens et les préparateurs qui sont exposés aux mêmes risques que nous!!! Mesure édictée par nos gouvernants avec la bénédiction de l'Ordre des pharmaciens...
    Rien de prévu par ailleurs pour les pharmaciens biologistes dans les LABM de ville désormais autorisés à réaliser le test de diagnostic du Covid-19! Et en réponse à leur revendication, ils sont invités à aller pratiquer le test au domicile des malades pour éviter la contagion dans les salles d'attente des labos... sous le silence consternant de l'Ordre des pharmaciens une fois de plus complètement déconnecté de la réalité.
  • 14/03/2020 à 23:50
    Boucan
    alerter
    Bonsoir
    Préparatrice en pharmacie depuis 30 ans, j'ai été choquée de la différence de traitement entre un pharmacien et préparateur. Cependant une pharmacie ne peut être ouverte sans pharmacien ( quoique j'ai déjà vu et vécu des ouverture de pharmacie sans pharmacien!). Nous sommes complémentaires dans notre travail et quoiqu'en disent certains indispensables à la pharmacie.
    Et je pense qu'une pharmacie avec des préparatrices mères célibataires devra aussi prendre en compte la détresse de ces mamans.
    Ne pas oublier qu'entre nous et les patients il y a UN COMPTOIR , des règles d'hygiène à respecter scrupuleusement pour chacun et advienne que pourra.
    Ce n'est pas non plus une guerre !
    Bon si le syndicat des pharmaciens pouvait penser à une réévaluation de salaire des préparateurs, ça serait sympa aussi!
    Bon courage à toutes et tous.
    Pensons à faire notre travail dans la dignité et protégeons nos clients-patients les plus vulnérables.
    Laissons les querelles de clochers de côté pour le moment.
  • 14/03/2020 à 23:50
    Boucan
    alerter
    Bonsoir
    Préparatrice en pharmacie depuis 30 ans, j'ai été choquée de la différence de traitement entre un pharmacien et préparateur. Cependant une pharmacie ne peut être ouverte sans pharmacien ( quoique j'ai déjà vu et vécu des ouverture de pharmacie sans pharmacien!). Nous sommes complémentaires dans notre travail et quoiqu'en disent certains indispensables à la pharmacie.
    Et je pense qu'une pharmacie avec des préparatrices mères célibataires devra aussi prendre en compte la détresse de ces mamans.
    Ne pas oublier qu'entre nous et les patients il y a UN COMPTOIR , des règles d'hygiène à respecter scrupuleusement pour chacun et advienne que pourra.
    Ce n'est pas non plus une guerre !
    Bon si le syndicat des pharmaciens pouvait penser à une réévaluation de salaire des préparateurs, ça serait sympa aussi!
    Bon courage à toutes et tous.
    Pensons à faire notre travail dans la dignité et protégeons nos clients-patients les plus vulnérables.
    Laissons les querelles de clochers de côté pour le moment.
  • 15/03/2020 à 01:44
    35h
    alerter
    Courage à toutes et tous surtout si vous travaillez 70h par semaine, 7 jours sur 7 et 365 jours par an...
  • 15/03/2020 à 07:34
    Jean64
    alerter
    Perso, même si les dotations n’ont pas encore été honorées, pour ma garde du week-end je porterai un masque.
  • 15/03/2020 à 07:41
    Avc
    alerter
    Peut-être que les autorités sanitaires, en plus du caractère juridiquement indispensable du diplôme de pharmacien dans une officine, se sont basés sur ce qu’ils connaissent ; cad les textes dans lesquels un préparateur en pharmacie ne peut délivrer que sous la supervision d’un pharmacien. Le rôle du pharmacien étant d’être en priorité au contact du public et celui du préparateur de « préparer » les médicaments et les ordonnances. On ne peut pas blâmer des administrateurs qui ne sont pas du métier pour les manquements de certains titulaires qui ont oublié leur formation!
  • 15/03/2020 à 08:46

    alerter
    Bonjour, le pharmacien se doit de protéger son personnel. Les décideurs ont toujours fait cette différence à la con. Le bon VAXIGRIP, par exemple, est envoyé uniquement au pharmacien titulaire et pas le reste de l'équipe . Allez savoir pourquoi. En ce qui me concerne, j'ai commencé par protéger mon équipe en leur donnant le choix de rester chez eux. Je vais faire 2 équipes de 2 pharmaciens à travailler en alternance avec des masques. Les préparateurs resteront chez eux et ils ne vont pas crever !!!. On est en alerte sanitaire les polémiques à mettre de côté. Svp.
  • 15/03/2020 à 09:49
    Industrie
    alerter
    Ce n'est pas aux pharmaciens qu'ils faut s'en prendre mais aux couillons technocrates enarques qui ont envoyés pour 240 millions d'euros de masques et matériels de protections à la Chine fin janvier . En tant normal tout le monde aurait du avoir en officine des masques ffp2. Le masque chirurgical quoi qu'en disent les autorites ne set a rien car la structure moléculaire du virus est grosse et n'est pas arrêtée par les masques chirurgicaux. Ce monde trop mercantile doit changer....
  • 15/03/2020 à 10:22
    roller33
    alerter
    Oui, il faut penser au personnel hospitalier à qui on commence déjà à rationner les masques et qu'on n'entend pas chouiner. Un médecin réanimateur de Colmar est à cette heure intubé et sous ventilateur car ils sont déjà en train de prendre l'eau.

    Les masques FFP2 sont difficiles à supporter lorsqu'on les porte 8 h d'affilée, il ne faut pas croire que s'est une sinécure et un protocole va être envoyé pour la gestion de leur utilisation en officine ( cf l'article du Moniteur à ce sujet ).

    Pour ceux qui sont terrorisés, il faudra peut-être songer à une ré-orientation professionnelle à l'issu de cet épisode. Si vous êtes un sujet à risque ( diabétique, insuffisant rénal, greffé...), ce qui est possible pour tout personnel officinal, il faut tout simplement vous faire arrêter.
  • 15/03/2020 à 10:37
    Industrie
    alerter
    Nous avons trop vécu dans un monde de bisounours sans epidemie majeure depuis 60 ans grâce à la vaccination. ( malgré les coups de couteaux de l'homeopathie). Nos officines ne protègent pas nos salaries des virus et bactéries de nos clients. En Allemagne certaines officines on rajoutė la semaine dernière des plexiglas à leur comptoir. Si vous voyagez, dans certains pays à l'hygiène précaire, il y encore des officines avec des comptoirs vitrés et des hygiaphones ... Nos pharmacies ressemblent trop à tord à des supermarchés. Il va falloir s'adapter à la nouvelle donne et revoir l'agencement de nos officines !
  • 15/03/2020 à 12:08
    roller33
    alerter
    Des médecins généralistes français viennent aussi d'équiper le bureau de leur secrétaire avec du plexiglas afin de réduire au maximum le risque de projection de microgoutelettes. Comme quoi c'est possible ; peut-être est-il encore temps de le faire dans certaines officines avant que les artisans ne puissent plus travailler ?
    Mais c'est sûr, il faudra que les titulaires y pensent pour l'avenir car on voit qu'on ne peut pas compter sur l'Etat pour constituer des stocks de masques alors que le risque d'épidémies ne fait qu'augmenter ( cf Bolsonaro au Brésil qui encourage la déforestation massive en Amazonie avec le risque majeur de dissémination de virus portés par des espèces animales jamais en contact avec l'humain ).
    Quand on pense que le bioterrorisme est le péril le plus redouté par les états, on est mal barré !
  • 15/03/2020 à 12:43

    alerter
    J’accuse
    Dans une même pharmacie, les pharmaciens sont équipés de masques FFP2 et les préparateurs de masques chirurgicaux !
    Où est l égalité ?
    Une préparatrice en colère
  • 15/03/2020 à 14:33
    Magali Rouzaut
    alerter
    Bonjour
    Les masques ne devrait pas seulement être réservé aux milieux médicale , mais à l'ensemble de la population . Comment se protéger du virus dans les transports en commun , comment peut on garder une distance de sécurité , c'est IMPOSSIBLE
    Des kits devrait être distribué dans les pharmacies ( masques et gants ) il n'y a que comme ça que la population pourra être protégés , car il y a toujours des gens indisciplinés
    Au gouvernement de se bouger et protéger les compatriotes comme ils disent
    Mme Rouzaut
  • 15/03/2020 à 14:33
    Magali Rouzaut
    alerter
    Bonjour
    Les masques ne devrait pas seulement être réservé aux milieux médicale , mais à l'ensemble de la population . Comment se protéger du virus dans les transports en commun , comment peut on garder une distance de sécurité , c'est IMPOSSIBLE
    Des kits devrait être distribué dans les pharmacies ( masques et gants ) il n'y a que comme ça que la population pourra être protégés , car il y a toujours des gens indisciplinés
    Au gouvernement de se bouger et protéger les compatriotes comme ils disent
    Mme Rouzaut
  • 15/03/2020 à 14:42
    roller33
    alerter
    Les transports en commun vont être déserts car il n'y aura plus ni enseignants, ni élèves, ni restaurateurs, ni serveurs, ni ceux en télétravail, ni parents arrêtés pour garder leurs enfants. Et la liste risque de s'allonger encore.
  • 15/03/2020 à 14:45
    roller33
    alerter
    J'ai oublié de citer dans les grandes villes les touristes qui ne seront pas là non plus car les musées sont fermés.
  • 15/03/2020 à 15:14
    Dios Mine
    alerter
    Les masques ne sont pas suffisants, il faut aussi des lunettes de protection anti projection qui englobent bien les yeux. Le virus st transmet par le liquide lacrymal. Cela va etre un carnage ! Un plexiglas serait effectivement l'idéal !
  • 15/03/2020 à 16:48
    cqfd
    alerter
    Merci à Avc pour son commentaire plein de bon sens. Donner des masques à tout le monde ça me paraît compliqué. Visiblement le confinement est la meilleure des solutions. Et dans les cas où c'est impossible, le respect des règles d'hygiène et de distanciation est indispensable . On vit dans un pays où les gens pensent souvent qu’ils ont toujours raison...Combien de fois on entend parler de théorie du complot dans cette épidémie. Toute la population a intérêt à accepter les règles du jeu sinon les autorités risquent de durcir le ton. Demain c'est scotch au sol dans la pharmacie pour laisser 1 mètre entre les gens et idem pour le comptoir. On se serre les coudes et on tient bon. Merci aussi à Roller 33 pour tous ses commentaires. Hier les autres commentaires me filaient le bourdon! Bon courage à tous!
  • 15/03/2020 à 16:53
    manue
    alerter
    Bonjour,pourquoi les pharmaciens et les preparateurs n 'ont pas les memes masques? on marche sur la tete on fait le meme metiers en plus nous les preparateurs on passe la journee au comptoir!!!!!
  • 15/03/2020 à 17:56
    roller33
    alerter
    Jusqu'à preuve du contraire aucune officine n'a reçu de masque FFP2.

    Attendons de voir si nous en recevons un jour avant de nous écharper. Gardez vos forces pour la bataille.

    A ma connaissance, on n'a pas donné de date pour la livraison des FFP2 ; si c'est en avril, on aura déjà essuyé les plâtres...
  • 15/03/2020 à 18:20
    cqfd
    alerter
    Merci Manue. Moi aussi pharmacienne assistante je passe ma journée au comptoir, contrairement à ma collègue préparatrice !
    Mais je vois que ça n’est pas le cas dans toutes les pharmacies. Bon courage à toi aussi alors au comptoir !
  • 15/03/2020 à 18:33
    Fleur
    alerter
    Je rejoins l'avis de cqfd. L'heure n'est pas à la polémique, mais à la lutte contre un virus nouveau, à une pandémie, qui devrait obliger chacun à faire preuve de bon sens et de responsabilité. La décision de fermer les écoles était la première étape, maintenant le reste doit suivre, si l'on veut pouvoir soigner tout le monde au mieux.
    Je veux bien laisser mes masques FFP2 à ceux qui en ont plus besoin que moi, s'il ne peut y en avoir pour tout le monde. Par contre, j'espère que toutes les pharmacies adopteront des mesures fermes d'hygiène et de distanciation : masques chirurgicaux, voire gants, désinfection régulière des comptoirs, limitation du nombre de personnes dans la pharmacie, marquage au sol, et surtout distance d'un mètre (vraiment 1 mètre et pas 50 cm) des comptoirs.
    A suivre
  • 15/03/2020 à 18:39
    35h
    alerter
    "Le bon sens près de chez vous": une bonne partie des habitants de mon village (250 résidants) est entrain d'assister au dépouillement du vote municipal dans la petite salle des fêtes! Et après, apéro dinatoire!! Il y a, parmi les colistiers, une infirmière dans chacune des 2 listes qui s'opposent!!
  • 15/03/2020 à 20:23
    Fleur
    alerter
    C'est une blague, j'espère !
  • 15/03/2020 à 23:37
    35h
    alerter
    Malheureusement non... Courage à toutes et tous demain dans vos pharmacies. Protégez-vous!
  • 16/03/2020 à 01:09
    Fanrice
    alerter
    Bonjour je suis prep en pharmacie concernant la dotation de masque qui arrive. Comment se passe la répartition une boite par membre du personnel de la pharmacie ou une boite par pharmacie car mon patron est compliquer et j'ai du me battre pour avoir un masque hier
  • 16/03/2020 à 22:08
    cqfd
    alerter
    Bonsoir Fanrice, je ne dirais pas que ton patron est compliqué mais je ne garderais que la première syllabe de l'adjectif ! Je ne sais pas ce que disent la loi, l’Ordre et tous ceux qui pourraient émettre une opinion sur la question mais à partir du moment où il y a des masques dans ta pharmacie, on est tous égaux devant le droit de se protéger face au risque viral. Et si ton patron ne veut garder les masques que pour lui, alors je pense que tu as droit de te mettre en arrêt. Plus facile à dire qu'à faire mais ta santé en dépend (autant que la sienne !). Il faut te renseigner, je ne sais pas où, mais je suis sûre (enfin j'espère) que certaines personnes qui s’expriment habituellement ici pourront t’aider. Bon courage !
  • 16/03/2020 à 23:40
    orev
    alerter
    Bonsoir , je suis préparatrice en pharmacie depuis 28 ans et c 'est la première fois que j 'écris sur un site dédié à la pharmacie .
    Cela fait plusieurs semaines que j 'essaie de mettre des choses en place façe au déroulement de l'épidémie . Je reste très informée et chaque semaine j 'apporte des solutions , des idées, ( mise en place de la préparation des solutions hydroalcooliques, marquage au sol des limites pour les mesures barrieres ,alerte sur les stocks ect..
    j 'ai été très choquée de lire le communiqué de l 'ordre .Effectivement je trouve déplorable que l on attribue pas le même masque aux préparateurs et aux pharmaciens .Je le prends comme un manque de considérations de la part des pharmaciens même si je sais que sans pharmaciens pas de pharmacie ouverte !!
    Mais sans préparateurs je pense que les pharmaciens seraient ds la "mouise"
    Malgré tout , j 'aime mon travail , mes clients patients donc je vais faire mon travail au mieux et heureusement qu 'ils sont là pour nous transmettre leurs considérations !!!!!
  • 17/03/2020 à 00:09
    roller33
    alerter
    Je pense que le malentendu vient du fait que les préparateurs n'ont pas compris que l'ordre des pharmaciens, comme son nom l'indique, ne représente les intérêts que des pharmaciens.

    Lors des réunions concernant l'officine avec les autorités de santé, sont associés aux représentants des conseils A (titulaires) et D (adjoints) les représentants des 2 principaux syndicats de titulaires USPO et FSPF.

    Comme vous n'êtes pas représentés, vous devenez invisibles et n'êtes pas intégrés aux décisions prises et donc ne figurez pas dans les textes ( exemple des gardes d'enfants ).

    Pour ce qui concerne les décisions sur le droit du travail et la convention collective, là c'est différent.
    Les représentants syndicaux du personnel ( adjoints, préparateurs ) sont associés aux décisions.
  • 17/03/2020 à 00:47
    Fanrice
    alerter
    Merci cqfd aujourd'hui changement de ton masque et gant marquage au sol. Je disais au patient de respecter avec politesse et bienveillance la ligne et a courir partout j'ai eu le droit à une remarque sur le fait que je demander de respecter la ligne au sol comme demander par le ministère de la santé. J'ai répondu que c'était la recommandation et que c'était pour ma sécurité est que je n'ai pas utiliser un ton agressif mais toujours avec un ton bienveillant en m'excusant que c'était les recommandation il m'a dit oui oui que faire face a se personnage. Concernant la dotation je lui ai dit que sans masque je ne travaillerais pas trop risquer. Je me suis renseigner et le droit de retrait s'applique si l'employeur ne respecte pas les recommandation du ministère. Je songe vraiment à changer de métier 9ans dans la même pharmacie à fidéliser dorloter les clients pour 1600 e prime ancienneté comprise avec un patron infantilisant omniprésent tout doit être justifier pourquoi le client a pris 2 boites pas 3 Doliprane usée franchement en plus je conseil bcp car essentiel pour la pharmacie
  • 17/03/2020 à 00:51
    Fanrice
    alerter
    Pour aucune aucune reconnaissance mon fils a était hospitaliser à la naissance j'ai etait traiter comme un pestiferer car jai oser réclamer mon congés enfant hospitaliser pour rester près de mon enfant franchement je déconseille se métier
  • 17/03/2020 à 19:24
    cqfd
    alerter
    Bonjour Fanrice. Je suis ravie de savoir que les choses ont évolué positivement pour toi. De mon côté le cas est proche. La titulaire a accepté non sans mal un marquage au sol mais seulement devant les comptoirs. Ma collègue préparatrice a fait la même remarque que toi avec politesse à un client et s’est pris également une réflexion du genre "faut pas contrarier le client ". Aujourd'hui elle a même invité les clients à ne pas rester dehors alors qu’il faisait beau donc 20 personnes agglutinées dans la pharmacie. Comme quoi il y a des titulaires inconscients partout. Demain mes collègues et moi on exerce notre droit de retrait si elle ne veut rien changer et on avertit l’Ordre. Les pharmaciens doivent se montrer exemplaires et là on frôle la folie ! On ne dit jamais rien mais là la rébellion est indispensable pour la santé de tous. J’en suis malade ! Courage à tous ! Prenez soin de vous quoi qu’il arrive !
  • 17/03/2020 à 19:39
    Fanrice
    alerter
    Bonjour cqfd ne prend aucun risque surtout si toute l'équipe fait front n'oublie pas on a un syndicat cftc des personnel de santé. De plus se sont des recommandation officiel du ministre de la sante que tu peux imprimer facilement elle sont même disponible sur le site de l'ordre des pharmaciens. La on ne rigole plus ses ta santé ne te laisse pas faire si demain tu décede il te remplacera sans aucun état d ame. Sinon de mon coter le pharmacien assistant n'es pas venu travailler déjà samedi il avait essayer d'avoir un masque mais face a la réaction du titulaire il était choquer mais n'a rien voulu dire, et hier il est venu travailler la boule au ventre car il avait entendu parler de cas de décompensation chez les jeunes malgrer le masque les gant se matin il n'es pas venu travailler car sa femme est malade soit disant je pense que plutôt il a eu peur du virus caf lundi soir en partant il m'a dit je continu pas comme sa. Du coup se matin mon titulaire était gentille avec nous les masque a proximité gant gel la totale alors que lundi cetait lui qui les donner il a compris que sans nous la pharmacie ne tournera pas.
  • 17/03/2020 à 19:39
    Potard17
    alerter
    RETROPEDALAGE INCROYABLE!!!
    Ce 17 mars à 17h, les communiqués et graphiques pour l'attribution des masques ont été modifiés sur les sites du ministère de la santé et de l'ordre des pharmaciens dans la plus grande discrétion. Dorénavant, on ne fait heureusement plus et "a priori" de distinction entre les pharmaciens et les préparateurs SAUF qu'on ne cite plus que les pharmaciens et que les préparateurs en pharmacie - qui sont pour nous des collaborateurs indispensables - n'apparaissent plus de façon nominative en tant que professionnels de santé. Correction maladroite et à la limite de la "bavure" supplémentaire.
    De plus, les pharmaciens (et donc également, pour moi, leurs équipes) ne pourront prétendre qu'à des masques chirurgicaux!
    CONCLUSION ATTRISTEE: nos autorités sanitaires (Ministère et Ordre) sont définitivement nullissimes!!!
    Et j'ai une pensée émue pour tout le personnel hospitalier dévoué mais épuisé et qui manque lui-aussi cruellement de masques, de gels hydro-alcooliques,, de blouses spécifiques et de lunettes. Et c'est le groupe LVMH qui va leur fabriquer des aujourd'hui, sur ses sites de production de parfums, des stocks de gel hydro-alccolique qui seront distribués gratuitement à l'AP-HP.
  • 17/03/2020 à 19:45
    roller33
    alerter
    cqfd, est-ce indiscret de vous demander dans quelle région vous exercez de sorte qu'on puisse évaluer le degré d'inconscience de votre titulaire ? Heureusement, votre équipe à l'air d'être soudée dans l'adversité. Courage pour la suite.
  • 17/03/2020 à 20:05
    roller33
    alerter
    @Potard17 et les autres, je met en copie le commentaire que j'avais fait le 15 mars au sujet d'un autre article du Moniteur relatif à la distribution des masques :

    Quant aux masques, le Pr Péronne, chef en infectiologie à l'hôpital Raymond-Poincaré, a dit aujourd'hui sur LCI que certains médecins de l'AP-HP menaçaient d'exercer leur droit de retrait s'ils ne recevaient pas des masques FFP2 urgemment . A mon avis, on n'est pas prioritaire sur l'affaire ( et c'est légitime qu'on dote en premier ceux qui sont au front ).

    Comme on dit, j'avais eu le nez creux...
  • 19/03/2020 à 16:35
    cqfd
    alerter
    Bonjour roller33. La pharmacie dans laquelle je travaille est située dans les Hauts de France, mais pas dans une zone à risque (en tout cas pas encore ). Mais je ne suis pas sûre que ça aurait changé quelque chose malheureusement... Inconsciente, irresponsable c’est sûr (mes proches ont employé les termes de malade ou siphonnée).
    Heureusement (ou malheureusement ) aucune personne présente n’a pris de photo de la scène et posté sur les réseaux sociaux sinon je pense qu’elle se faisait lyncher et insulter par tous les professionnels de santé. L’Ordre aurait peut être fait fermer la pharmacie? L'équipe est soudée mais dépitée du comportement des gens. Même en mettant un cordon de sécurité ils arrivent quand même à se coller au comptoir... Et 2 cas de suspicion de Coronavirus hier à la pharmacie... Mais ils n’ont peut être aucun lien avec le comportement irresponsable de certaines personnes...
  • 19/03/2020 à 16:37
    cqfd
    alerter
    En tout cas merci de votre soutien ! Ça rassure de savoir que je ne suis pas la seule avec mon équipe à trouver ça hallucinant et limite criminel. ..
  • 19/03/2020 à 16:43
    Fanrice
    alerter
    Moi j'ai arrêter sa faut du bien je passe une aprèm avec mon fils ma femme tranquille comme les fils de ministre est autre fonctionnaire confiner je ne suis plus de la chair a canon
  • 19/03/2020 à 16:52
    roller33
    alerter
    QUESTION AU MONITEUR URGENT

    sur le site de l' Ordre des pharmaciens, cette note a été publiée hier dans la Foire Aux Questions relatives au personnel à l'officine

    Le personnel de l’officine peut-il exercer son droit de retrait ?

    Le droit de retrait n’est pas prévu par la Convention collective de l’officine. Le pharmacien est au service des patients qui peuvent compter sur l’équipe officinale.

    En revanche il faut tenir compte du fait que le personnel de l’officine peut faire partie des personnes fragiles identifiées par le Haut Conseil de la santé publique (voir ci-dessous).

    IL EST URGENT DE PRECISER SI CE DROIT S'APPLIQUE CAR SUR VOTRE SITE VOUS DISIEZ QUE C'ETAIT LE CAS

    ( c'est ce que je pensais aussi et si tel est le cas c'est gravissime que l'Ordre prétende le contraire de façon récurrente car la question avait déjà été posée lors de la webconférence faite avec l'ordre, USPO et FSPF du 11 mars ).
  • 20/03/2020 à 11:35
    jeanking
    alerter
    Pourquoi les grossistes ne passent pas les nouvelles commandes de masques en urgence ? Les usines en Chine ont repris les activités. Et il commence a avoir des masques disponibles sur le marché.
  • 20/03/2020 à 12:23
    Bonsens29
    alerter
    Hier, en fin de journée, dans une petite officine du Finistère, la pharmacienne a demandé à son équipe de rester après la fermeture.
    Une fois la porte fermée, elle s'est retournée vers ses collaborateurs et les a applaudit chaleureusement en les remerciant de leur investissement.
    C'est tout simple mais quelle belle reconnaissance du travail de chacun !
    J'espère que de nombreux pharmaciens liront ce témoignage
  • 20/03/2020 à 12:23
    Bonsens29
    alerter
    Hier, en fin de journée, dans une petite officine du Finistère, la pharmacienne a demandé à son équipe de rester après la fermeture.
    Une fois la porte fermée, elle s'est retournée vers ses collaborateurs et les a applaudit chaleureusement en les remerciant de leur investissement.
    C'est tout simple mais quelle belle reconnaissance du travail de chacun !
    J'espère que de nombreux pharmaciens liront ce témoignage
  • 20/03/2020 à 12:39
    35h
    alerter
    @Bonsens29

    Puisque nous sommes en guerre, dixit notre président, il me semble que de nombreux soldats ont été remerciés pour leur "investissement" par de belles décorations militaires sur leurs cercueils...

    Perso, je n'attends rien de nos dirigeants, employeurs, donneurs de leçons en tout genre...

    Seule mesure efficace pour confiner les pharmacies et protéger l'équipe et nos patients: PORTES AUTOMATIQUES FERMEES!
  • 20/03/2020 à 15:02
    Fanrice
    alerter
    Bon sens oui elle applaudit mais malheureusement sa ne sert a rien servir rideaux fermer par le poste de garde la daccord ensuite malheureusement tous les sacrifice que nous avons fait jusque la moi jai arreter mais jai quand même participer sache que le gouvernement et en train de faire passer un décret pour que les date de vacance soit choisit par le patron sans date de prévenance peu être même une augmentatiln du temps de travail payer 35h vous verrez vos titulaire ne vous remercions de rien au contraire il vont profiter de cette aubaine pour vous faire marcher au pas donc tous se que vous faite en ce moment vous le faite pour la gloire vous n'aurez aucun remerciement donc tous sa me faut bien rire moi je prend ma propre expérience 8 an sans retard absence a rendre des service et quand mon fils est nee il a etait hospitalisée mon titilaire ma fait des énorme problème pour me signer la feuille de congés paterniter hospitalisation et congés paterniter quand je suis revenu jai était traiter comme un pestiferer et il a fallu que une de mes collègues soit absente et qu il ma demander de la remplacer que jai dit nan qu il ses excuser pour que sa aille mieux et samedi dernier car jai oser demander un masque jai était stigamiter toute la journnee sacher cher collègue que vous faite sa pour rien vous n'aurez rien et quand le décret du gouvernement passera et que la crise passera vous aller voir le retournement de vos titulaire la vous penserez a moi
  • 23/03/2020 à 00:41
    Potard17
    alerter
    Je suis stupéfaite de lire, sur le site de l'Ordre des pharmaciens et dans la FAQ coronavirus pour les officines, que "Les masques coquilles FFP1, vendus habituellement dans les magasins de bricolage, peuvent être vendus par les pharmaciens d’officine (Cf. liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine, item 23 )."; Et ce, alors qu'il est bien précisé que "Ces masques n’ont pas de finalité médicale et n’ont pas vocation à être utilisés dans ce cadre. "
    Cet item 23 correspond - dans l'Arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine - - à des "équipements de protection individuelle respiratoire" et qui donc selon l'Ordre comprennent ces "masques coquilles vendus habituellement dans les magasins de bricolage". Les pharmacies seraient-elles devenues des bazars???

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK