Masques FFP2 : leur potentielle généralisation fait craindre des ruptures - 07/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
07/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Masques FFP2 : leur potentielle généralisation fait craindre des ruptures

DR

Les masques FFP2 vont-ils se généraliser en France pour mieux contrer le très contagieux variant Omicron ? « Pour le moment, nous n’avons eu aucune recommandation en ce sens des autorités sanitaires, qu’il s’agisse de la Haute Autorité de santé, du Haut Conseil de la santé publique ou du ministère de la Santé », indique ce vendredi 7 janvier Gilles Bonnefond, porte-parole et conseiller du président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Reste que depuis le début de l’année, les pharmacies sont prises d’assaut par des clients désireux de se procurer des masques FFP2. C'est aussi le cas des grandes surfaces ou encore des magasins de bricolage. Dans une pharmacie de Versailles (Yvelines), les ventes de masques FFP2 ont été multipliées par dix au cours des derniers jours. Conséquence chez les grossistes : « La situation est tendue sur plusieurs établissements qui se retrouvent en situation de ruptures ponctuelles pour finir la semaine, livre Clotilde Larrose, directrice des affaires publiques et de la communication à la direction générale de l’OCP. Malgré la forte demande, la pénurie n’est pas à craindre pour autant. « Nous serons en capacité de livrer de nouvelles commandes vers le mardi 11 janvier, avec notamment des masques issus de productions françaises », rassure-t-elle. Le risque de rupture n’est pas non plus à l’ordre du jour chez Alliance Healthcare qui confirme ce jour « disposer de stocks de masques FFP2 disponibles ».

La généralisation des masques FFP2 à l'étude

L'avis du Haut Conseil de la santé publique sur la généralisation des masques FFP2 est attendu vendredi 7 janvier 2022. Jean Castex, le Premier ministre, a déclaré aujourd'hui « avoir, au vu de la pandémie, ressaisi le Haut Conseil de la santé publique qui devra nous rendre son avis ce jour. S'il nous dit de faire évoluer cette doctrine, on le fera », a précisé le Premier ministre. Pour Gilles Bonnefond, la généralisation du port du masque FFP2 ne serait pas la solution. « Certes, il est plus filtrant que le masque chirurgical mais il est moins respirant. Si les gens l’enlèvent au bout d’une heure, ça ne sert à rien ! Alors qu’un masque chirurgical bien positionné sur la bouche et le nez est suffisamment protecteur. Si ce dernier est systématiquement remplacé par un masque FFP2, la pharmacie n’arrivera pas à fournir les volumes demandés ». Un avis partagé par Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), qui ne souhaite pas que cette substitution sur les masques crée des tensions supplémentaires.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 07/01/2022 à 22:51
    pascal.r
    alerter
    C'est plutôt paradoxal.
    - La vaccination est forte et protège bien
    - Omicron est contagieux mais peu dangereux
    - Les 3/4 des contaminés font des formes asymptomatique
    - Hors comorbidité et facteur de risques liés à l'age, il n'y a quasiment aucun décès chez les triple vaccinés et moins de formes grave que lors d’épidémie de grippe
    Nous devrions donc logiquement réfléchir à l'abandon du port du masque et enfin, un retour à une vie normale.
    Mais voila que certain voudraient généraliser le port de FFP2 totalement inutile dans le contexte actuel. Pourquoi ?
  • 08/01/2022 à 07:22
    Suppo
    alerter
    Pourquoi ? Ingénierie de psychose de masse , nous sommes en guerre ….de l’information !
  • 08/01/2022 à 08:01
    Sidonie
    alerter
    Il ne faudrait pas que l'on soit emmerdé par le Président et son gouvernement. Le n'importe quoi ça suffit.
  • 08/01/2022 à 08:45
    Suppo
    alerter
    Sens premier d’emmerder:
    Souiller d’excréments ….
  • 09/01/2022 à 11:05
    BREZHONEG
    alerter
    Le 31 aout sur france inter(Salamé-Demorand), Valerie Pecresse estimait.
    "qu"il faut emmerder les dealers plus qu'ils emmerdent la société"
    Excremement vulgaire, n'est ce pas?
  • 09/01/2022 à 16:05
    Suppo
    alerter
    Normal « La drogue c’est de la merde » slogan et clip de 1986 dans l’espoir de lutter contre la consommation de drogues ,réalisé sous la collaboration artistique de notre cher confrère grand publicitaire .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !