Marché du médicament : quelles perspectives dans un système en crise ? - 15/03/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
15/03/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Marché du médicament : quelles perspectives dans un système en crise ?

Le 9 mars 2023, le collecteur de données de santé Iqvia a présenté les perspectives du marché du médicament dans le monde et en France.
Getty Images/iStockphoto

Selon Iqvia, la croissance moyenne du marché mondial serait de 3 à 6 % pour atteindre environ 1 900 milliards de dollars en 2027. En France, elle s’établirait à 5-6 %. Iqvia prévoit aussi qu’à l’horizon 2026, la croissance du marché sera tirée par l’oncologie (avec un chiffre d'affaires en hausse de + 13 % à + 16 %) et l'obésité (de +10 % à +13 %), un marché en plein développement.

En France, les ventes de médicaments sur prescription (remboursables et non remboursables) se sont, en 2022, élevées à 22 888 millions d’euros (prix fabricant HT), soit une progression de +8,2 % par rapport à 2021. Celles des médicaments hors prescription (remboursables ou non) ont aussi connu une belle progression : + 8,8 % pour un montant de 1 034 millions d'euros. Les ventes des médicaments remboursables atteignent au total 22 590 millions d'euros, soit + 8,1 %, et celles des médicaments non remboursables 1 333 millions d'euros, soit +9,9 %.

Pour autant, Iqvia pointe plusieurs enjeux pour l’industrie pharmaceutique et le marché mondial du médicament dont la généralisation des contraintes budgétaires et des baisses de prix, la crise des systèmes de santé nationaux et un contexte moins propice à l’engagement des professionnels de santé.

Le self-care, une solution ?

Haleon (ex-GSK Consumer Healthcare) fait le même constat concernant la crise des systèmes de santé européens. La pénurie de médecins dans le secteur public en Europe est estimée à 50 000 médecins. Or, en 2050, 130 millions d’Européens auront plus de 65 ans et déjà 37 % souffrent d’au moins deux maladies chroniques. Pour le laboratoire, le self-care représente une solution pour faire face à ces problèmes et soulager les systèmes de santé en tension. Dans un livre blanc diffusé le 10 mars, Haleon émet 10 recommandations pour favoriser le self-care en Europe, dont le développement de financements innovants pour le rendre accessible à tous mais aussi de modèles de rémunération permettant de mieux valoriser le pharmacien d’officine dans son rôle de conseil. Haleon propose aussi d’intégrer le self-care à la formation des professionnels de santé, de créer des plateformes de collaboration pour tous les professionnels de santé, ainsi que de développer des politiques en faveur du self-care et d’évaluer leur impact. « Nous considérons que les pharmaciens sont idéalement placés pour promouvoir un développement massif du self-care ou de la santé préventive, car ils sont déjà nos principaux conseillers au quotidien en matière de santé et de bien-être. Nous devons agir collectivement pour les aider, au bénéfice de tous », explique Cédric Perry, président d’Haleon France.



Magali Clausener

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous des toilettes accessibles à la clientèle ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !