11/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

En Seine-et-Marne, le maire d’Emerainville a lancé une pétition pour demander l’ouverture d’une officine dans le hameau de Malnoue, estimant qu’une pharmacie est indispensable sur ce périmètre. En effet, depuis la fermeture de la seule pharmacie du hameau il y a une dizaine d’années, les habitants doivent parcourir plus de 3 km pour se rendre au bourg qui dispose de deux pharmacies. Dans la pétition, la municipalité dénonce une injustice et demande à l’Agence régionale de santé (ARS) « d’autoriser l’ouverture par dérogation, d’une officine sur Malnoue en tenant compte des réalités du terrain et des spécificités de notre ville ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 11/01/2019 à 20:56
    denis10300
    alerter
    Pas besoin de dérogation , Article L5125-4 : Lorsque la dernière officine présente dans une commune de moins de 2 500 habitants a cessé définitivement son activité et qu'elle desservait jusqu'alors une population au moins égale à 2 500 habitants, une nouvelle autorisation peut être délivrée pour l'installation d'une officine par voie de transfert ou de regroupement dans cette commune.
  • 12/01/2019 à 10:52
    BREZHONEG
    alerter
    oui, mais la mission sacrée des ars est de detruire 10400 officines. Leur attitude sera donc evidemment de bloquer ,de retarder etc car la doctrine est et restera "il y a trop de pharmacies". En attendant la demande pressante aupres de la Ministre que ce L 5125-4 soit supprimé rapidement,n'est ce pas.
  • 12/01/2019 à 15:53
    MAURICE
    alerter
    Beaucoup de patients aimeraient être à 3Km de deux pharmacies,
    J'ai un peu de mal a comprendre la légitimité de la demande du maire.
  • 13/01/2019 à 16:23
    Pharmacien 95
    alerter
    3 km c'est rien il y a bien pire encore une démarche électoraliste dun politique
  • 14/01/2019 à 10:00
    BREZHONEG
    alerter
    Oui, et puis c'est un hameau , partie d'une commune de 7 680 h. L'article l5125-4 ne s'applique pas aux hameaux,et la commune doit etre a moins de 2500
    Et l'ARS a comme consigne de diminuer le nombre de phies.C'est donc mal parti pour aboutir.
  • 14/01/2019 à 23:09
    brucine
    alerter
    Hors la priorité due aux transferts et regroupements, la législation se contremoque que Malnoue soit ou non un hameau, la seule notion pertinente étant la population de la commune dont il fait partie, et la "desserte optimale" qui est censée y régner.

    La topologie y est très particulière (frontières naturelles), mais l'évolution INSEE montre s'il en était besoin que cette banlieue, somme toute très proche de Pontault Combault et de tous les moyens de transport, est promise à se développer comme un champignon.

    Cela dit, ce sujet aborde toujours deux constantes: la concentration des pharmacies qui règne un peu partout dans les centre villes alors que souvent ils périclitent au profit de la périphérie...et la démagogie de tous les maires dans ce type d'affaire.
  • 15/01/2019 à 11:00
    BlackVelvet
    alerter
    Ceux-là même qui réclament à corps et à cri des ouvertures dérogatoires seront également ceux qui se plaindront de voir les "petites" pharmacies péricliter et mettre la clé sous la porte faute de repreneur. C'est bel et bon de vouloir mettre des officines dans chaque commune, dans chaque quartier, et presque dans chaque rue, mais si c'est pour que des pharmaciens se retrouvent en grande difficulté financière, quel intérêt ?
  • 15/01/2019 à 17:27
    BREZHONEG
    alerter
    D'apres une etude publiée par le Moniteur dans un numero special-petit livret de decembre 2010, a partir de 60 ans les clients pietons frequentent 2 fois moins la pharmacie si il y a plus de 600 metres de marche....et comme beaucoup d anciens ne conduisent plus, il faudra attendre la voiture autonome si l'elargissement des mailles du reseau reste une priorité des decideurs....
    (donc responsables).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Subissez-vous des protestations de la part de vos patients suite à la mise en place de nouveaux TFR (notamment sur Lamictal) ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK