07/02/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Réunis en commission Santé le 5 février, les élus de l’Association des maires de France (AMF) ont appelé « à préserver un maillage de proximité pour les officines de pharmacie et à maintenir leur présence dans les communes ayant un nombre d’habitants inférieur au seuil de 2 500 habitants ». Cette annonce est liée à la rencontre des élus avec Philippe Besset, président de la Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF). L’AMF craint que « la volonté de diminuer les coûts de distribution des médicaments incite à terme à une application trop restrictive et stricte de cette réglementation alors que la pénurie de médecins ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/02/2020 à 18:06
    BREZHONEG
    alerter
    Chers elus, vous vous adressez aux mauvais interlocuteurs : les 2 syndicats et l'Ordre ne leveront pas le petit doigt pour ce probleme.Tout va bien ,tout est harmonieux. signé ;un ancien maire de petit village..
  • 07/02/2020 à 21:28
    Authentic59
    alerter
    Et en plus si la vente en ligne des medicaments est votee ,une officine rurale aura moins de chance de s'implanter et de survivre...
  • 08/02/2020 à 07:34
    rab74
    alerter
    les maires n'ont qu'à aller discuter la loi ASAP à l'assemblée et au sénat....sauf qu'avec le cumul des mandats, interdit mais toujours en vogue , va y avoir de beaux conflits d'intérêts. pourquoi n'aident-ils pas le pharmacien seul au pays comme ils aident les généralistes à s'installer?
  • 08/02/2020 à 07:46
    Solu
    alerter
    Mesdames, Messieurs les Maires de France, pour protéger ce maillage territorial, plutôt que de créer des maisons médicales municipales, alliez vous aux pharmaciens entrepreneurs et aidez les à pouvoir juridiquement salarier eux-mêmes des médecins dans leurs officines ! La télé consultation n’est certainement pas la bonne alternative ! Qu’il soit physiquement présent ou virtuellement, par l’intermédiaire d’un écran, le médecin risque-t-il plus d’être convaincu de compérage !!???
  • 08/02/2020 à 10:27
    Sidonie
    alerter
    Mon fromager pharmacien de formation, est bien plus heureux dans sa boutique, et pas emmerdé par les technocrates, grandes surface, et autres Amazon qui veulent leur mort.
  • 08/02/2020 à 12:37
    HDP
    alerter
    Hélas, ce sera la mort annoncée des petites officines avec la bénédiction de la REM.
    Priez pour eux pauvre seigneur, ils ne savent pas ce qu'ils font !
  • 10/02/2020 à 16:08
    Jarod
    alerter
    Dans ce cas là que l'AMF mette son poids pour éviter à ces incompétents de députés de voter la loi sur la vente en ligne !!!
  • 20/02/2020 à 08:07
    paulo
    alerter
    Malheureusement est-ce que les jeunes vont reprendre ces officines où qu'elles soient ???

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Demande d’informations, masques, conseils… La psychose sur le coronavirus prend-elle de l'ampleur chez vos patients ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK