22/06/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Getty Images

Les 219 officines du département de l’Oise, parties prenantes de la campagne de prévention contre les violences intrafamiliales, sont toujours dans l’attente de la livraison par leurs grossistes répartiteurs des 100 000 sachets à médicaments floqués des numéros de téléphone utiles pour l’accompagnement des victimes de ces violences. Initialement prévue sur la deuxième quinzaine de mai, cette livraison a pris du retard. En amont, ces sacs doivent d’abord être reconditionnés par la gendarmerie avant envoi aux grossistes. « La livraison des sacs s’est étalée sur tout le mois de juin », annonce Grégory Tempremant, président de l’URPS pharmaciens Hauts-de-France. De fait, le retour et l’évaluation de cette expérimentation départementale seront également retardés, ainsi que l’éventuelle généralisation de cette campagne à toute la région des Hauts-de-France. Quant à la formation des différents professionnels de santé associés à cette campagne, qui doit être testée sur le secteur de Compiègne avant d’être dupliquée, elle voit également son calendrier de mise en place retardé. Les contours de cette formation portée par l’URPS médecins doivent encore être peaufinés, selon elle.






François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Envisagez-vous de mettre en place un dispositif de téléconsultation dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !