22/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

La formule de calcul de l’aide financière destinée à compenser la perte d’activité des pharmaciens, à maintenir à flot leur entreprise et à les aider à redémarrer rapidement leur activité dès la fin de l’épidémie est quasiment arrêtée à l’issue de la nouvelle réunion de travail du 21 avril avec Nicolas Revel, directeur de la Cnam, et les syndicats pharmaceutiques. En cas de perte d’activité, le pharmacien recevra une aide financière forfaitaire fixée à 22 % (taux moyen des charges d’une officine rapporté au chiffre d’affaires remboursé) du différentiel constaté entre le CA sur le remboursable présenté au remboursement du ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 22/04/2020 à 20:06
    heula
    alerter
    aujourd'hui nouvel ordo avec orkambi à plus de 10000€ de quoi remonter le chiffre d'affaire mais pas la marge ?
  • 22/04/2020 à 21:49

    alerter
    Tout à fait d'accord avec heula, pourquoi utiliser le chiffre d'affaire comme référence ?! C'est la marge qui doit servir de référence. À titre perso mon CA est meilleur entre le 15 et le 30 mars parce que beaucouo de traitements chers sur cette période alors que ma marge s'effondre. C'est affligeant....
  • 22/04/2020 à 22:44
    fed80
    alerter
    Même constat,
    les produits chers & les chroniques à marge faible, restent, renouvelés artificiellement malgré "la sublimation des prescripteurs..." (malades ? ou... planqués ?) par contre les "petites" ordo en CA mais à marge plus "correctes" n'existent plus, les ventes associées non plus, ... conclusion chute de 6% de la marge brute.. en plus de la baisse de CA ... et là ... c'est le drame ...!
    et ce n'est pas la guerre des masques à 1€ & marge zéro qui changeront la donne, ni les demandes de rémunération de services supplémentaires de nos syndicats (même si elles sont tout à fait légitimes) qui solutionneront la chose.... COMMENÇONS DÉJÀ PAR DÉFENDRE L'EXISTANT avant de courir vers des chimères...
  • 23/04/2020 à 07:43
    Arol29
    alerter
    Et pour ceux qui viennent de s'installer / de transférer / de se grouper, c'est quoi la période de référence ? ...
  • 23/04/2020 à 08:52
    vr
    alerter
    Il aurait été tout à fait possible qu'aucune compensation ne soit prévue ... franchement évitons trop de critiques négatives ...
  • 23/04/2020 à 09:06
    jacou13
    alerter
    Le CA est plus facile et surtout plus contrôlable que la marge sur des périodes aussi courtes. De toutes façons vous râlez toujours. C'est toujours l'autre solution qu'il fallait prendre ( comme les enseignants). Quel malheur d'être pharmacien ? notre profession n'est pas dans les plus mal loties , nous avons des revenus annuels corrects et quand nous prendrons la retraite nous aurons toujours un petit capital ...Bien sûr on fait beaucoup d'heures , du stress ...mais nos collègues dans l'industrie pharmaceutique font aussi beaucoup d'heures , encore plus de stress , et peuvent se faire virer rapidement avec peu de chance de retrouver du boulot si ils ont 50 ans....quand je m'ausculte je m’inquiète quand je me compare je me rassure.
  • 23/04/2020 à 09:20
    patin
    alerter
    à jacou13

    pour le petit capital ne compte pas trop dessus, j'ai une petite pharmacie de quartier invendable..je suis entrain de mettre en place un système de cumul emploi retraite...car fermer la pharmacie coûte trop cher...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous télécharger (ou inciter à le faire) l'application StopCovid ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK