17/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), ne désarme pas. Depuis le début du confinement, il demande au directeur de l’Assurance maladie que les dispensations à domicile puissent être indemnisées. Mais devant l’absence d’unité syndicale, et compte tenu du partenariat passé entre la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et la Croix-Rouge (afin d’assurer un service gratuit de livraison de médicaments à domicile pour les personnes vulnérables pendant la période de l’épidémie de Covid-19), il a essuyé jusqu’ici un refus de son interlocuteur. Jugeant ce service pharmaceutique essentiel à la continuité des soins et à la ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 17/04/2020 à 13:06
    Pharma53
    alerter
    20 euro la livraison
  • 17/04/2020 à 20:13
    EDITO
    alerter
    Waoooh j'ai connu un temps , il est vrai ou la pharmacie n 'etait pas du business dans sa très grande majorité , ou il ne serait venu a personne de demander un tel remboursement ?
    ou est donc l’Éthique pharmaceutique, nous sommes des professionnels de santé pas des "épiciers". Mieux vaudrait se battre pour des remunerations plus décentes et notre statut garant d'un service de qualité au service de la santé. C 'est aussi cela le monde d'après ..
  • 17/04/2020 à 21:49
    tnttnt
    alerter
    @edito : 100% d'accord avec toi. Ça m'énerve de voir les pharmaciens mendier à chaque occasion
  • 17/04/2020 à 22:21

    alerter
    Lamentable, pathétique, je n’ai pas les mots. J’estime qu’il est de notre devoir de faciliter le quotidien des patients âgés, seuls, malades ou même anxieux à cause de cette situation. Si nous ne sommes pas capables de participer à l’effort collectif en ce moment, il faut changer de métier!!!
    Arrêtons de vouloir tout monnayer et gardons de l’estime pour notre exercice quotidien.
  • 18/04/2020 à 09:34
    X1RDCDC
    alerter
    Je suis préparateur en pharmacie et c'est moi qui fait plusieurs livraisons par jour avec mon propre véhicule, et je n'ai rien en retour, juste le droit de quitter quelques plus tôt le midi ou le soir, alors voyez un peu plus loin que le bout de votre nez !! C'est comme les masques chirurgicaux comptabilisés uniquement pour les pharmaciens dans l'officine, c'est vrai que le petit préparateur n'est pas un vrai professionnel de santé !!!
  • 18/04/2020 à 10:23
    Jeum37
    alerter
    Tout à fait d’accord avec X1RDCDC !
    Les soignants de l’hôpital vont recevoir des primes donc ça ne me semble pas absurde de dédommager pour une tâche supplémentaire réalisée par l’officine.
    Mais je crois qu’on a donné un peu trop l’habitude à tout le monde (population comme décideurs politiques) de bosser gratuitement donc si la requête de l’USPO est entendue, on va ajouter que l’aide exceptionnelle n’entrera en vigueur qu’âpres le déconfinement et viendra en déduction des autres aides déjà en place pour l’officine (le fameux « périmètre constant »), je crains !
    Et pour terminer, X1RDCDC: chez nous, ce sont le plus souvent les préparateurs qui livrent mais les titulaires le font aussi (paquets volumineux, trajets plus longs, etc.), nous avons versé une prime exceptionnelle à l’équipe pour la remercier de son engagement tout au long de cette crise et nous partageons évidemment les masques entre tous les membres de l’officine, considérant que si les textes désignent les pharmaciens, cela veut dire « tous ceux qui exercent en pharmacie ».
    Bon courage à tous !
  • 18/04/2020 à 10:40
    BREZHONEG
    alerter
    ....oui jeum 37, d'autant qu'il y aura juste la lettre n a retirer : le masque sera " pour les pharmacies", et pas "pour les pharmaciens".

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La fermeture des commerces non essentiels a-t-elle des conséquences sur votre propre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK