09/10/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Le Conseil d’Etat juge illégales les mesures prises par le Comité économique des produits de santé (CEPS) visant à limiter la visite médicale (VM) sur certaines classes pharmaco thérapeutiques. Ces décisions entraient dans le cadre de l’avenant à la Charte de la visite médicale, signé en 2005, qui prévoit que le CEPS fixe chaque année une liste des classes pharmaco thérapeutiques devant faire l’objet d’une réduction de la VM et précise le taux de réduction en question. Contestées par GlaxoSmithKline et Pfizer, ces décisions ont également été dénoncées par le Conseil d’Etat hier, lequel « retient qu’aucune disposition légale ne ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !