25/05/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Nouveau coup de tonnerre sur Levothyrox. Plusieurs conditionnements en boîte de 90 comprimés (dosages à 75, 100, 125, 150, 175 et 200 µg) nouvellement inscrits sur la liste des médicaments remboursables (selon un arrêté paru au Journal officiel du 24 mai 2018) ont provoqué l’ire des syndicats d’officinaux. En effet, l’honoraire relatif aux grands conditionnements (équivalant à trois honoraires à la boîte moins une décote de 10 %) ne s’applique pas sur ces spécialités. Les pharmaciens doivent se contenter d’un honoraire à la boîte sur la délivrance de ces grands conditionnements. Selon la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 26/05/2018 à 07:12
    MAURICE
    alerter
    Une fois encore, nos syndicats, trop conciliants avec l’État, n'ont rien anticipé.
    On nous demande de ne pas référencer, très bien, mais la CPAM a les moyens de refuser le remboursement.
    Cette mesure, est inadaptée, face a une convention verrouillée, un donneur d'ordre tout puissant,
    Sans parler des patients pris en otage.
    Cette convention déséquilibrée est à revoir de A à Z mais pour cela des syndicats divisés qui acceptent tout et n'importe quoi du gouvernement, sont inadaptés.
    Il est temps que nos syndicats deviennent offensifs.
    Le secteur de Santé n'a pas à financer la dette de la SNCF, par une politique de sapeur Camembert.
  • 26/05/2018 à 07:39
    rab74
    alerter
    et pourquoi on peut nous imposer ça? parce que la L thyro henning c'est 100cp pour 1 seul honoraire....sacré jeu d'échec que cette partie, dans laquelle notre profession est loin du niveau de Deep Blue! et pourquoi, après 8 mois de commercialisation française, cette même l thyro fait elle l'économie du code 13 et du data matrix, obligatoires dans notre beau pays? et pourquoi Abbott n'est pas tenu de respecter ses engagements d'amm pour le free style libre (j'ai mis 9 semaines pour récupérer une commande de 12 boites, avec relance hebdomadaire)? et pourquoi on nous les brise avec le RGPD quand tout le monde raconte son intimité sur FB, Tweeter and co? pour mieux nous râcler mes enfants...encore un grand cru que cette année 2018!
  • 26/05/2018 à 09:42
    BREZHONEG
    alerter
    Meme topo pour le Permixon 180 cps : hono 1.02....
  • 26/05/2018 à 10:42
    pharmaciencensuré
    alerter
    Depuis 3 ans les conditionnements trimestriels de Lévothyrox 25 et 50 sont commercialisés avec 1 € d'honoraire sans que personne ne s'en préoccupe.
    Le vrai problème c'est les honoraires à l'ordonnance dont celui pour médicament spécifique mis en place avec l'avenant n°11 qui ne seront perçus que 4 fois au lieu au lieu de 12, soit une perte sèche de 115 millions d'€ en 2020 financée par une diminution de notre marge commerciale et donc irrécupérable, sauf si le nombre de dispensations de médicaments spécifiques augmente de plus de 10%, autant rêver d'autant plus que si les conditionnements trimestriels sont étendus à l'ensemble des traitements chroniques c'est plus de 800 millions d'€ de pertes qui nous attend.
  • 26/05/2018 à 11:16
    cf
    alerter
    Il est urgent d'imposer un renouvellement syndical complet, en éliminant les acteurs syndicaux qui squattent les places depuis plus de 20 ans..On aura ainsi la possibilité d'éviter dans le futur la servilité et l'acceptation systématique de toutes les réformes voulue par l'état..
    Bientôt le doliprane en boite de 60 comprimés pour achever la profession..
  • 26/05/2018 à 11:35
    pharmaciencensuré
    alerter
    Quitte à vouloir tout changer, autant commencer par arrêter la fixette sur le doliprane....
  • 26/05/2018 à 12:41
    BREZHONEG
    alerter
    Pas besoin de changer au niveau syndical,puisqu'on peut contourner son inertie.Pour des raisons non communiquées,nos representants se gardent bien de toute reaction a propos de ma suggestion de faire une grosse campagne pour le projet Hirsch Tabuteau. (une grande mutuelle de la Secu,svp ).Mais on peut se passer d'eux pour la faire.oN FAIT APPEL A UNE BOITE DE COM', on partage par crowdfunding (cagnotte,en francais),et ça met un gros pavé bien genant,qu'on peut reactiver a chaque occasion dans l'actualité. Vous verrez,ça changera le climat vis avis de ces nullards de pharmaciens qui acceptent tout en pleurnichant ,comme ils disent dans les ministeres.
  • 26/05/2018 à 15:33
    cf
    alerter
    Le paracetamol c'est plus de 500 millions de boites vendues en France ..LES CHIFFRES DE LEVOTHYROX PARAISSENT DONC DERISOIRES
  • 26/05/2018 à 20:57
    Nathy
    alerter
    Euuhhh vous voulez une boîte de mouchoirs ?
  • 27/05/2018 à 16:15
    minh
    alerter
    Tout ce qui vous préoccupe c'est le conditionnement qui va vous rapporter moins de fric ? Décidément ce lévothyrox ne perdure que pour le pognon... Et à part le conditionnement, ses effets secondaires vous laissent indifférents ? La santé du patient ne doit elle pas être au centre de vos préoccupations ? Son conditionnement y'en a pas mal qui s'en balancent et souhaitent même le voir disparaître complètement pour un médicament qui ne tue pas à petit feu. Arrêtez d'avoir des dollars dans les yeux, ayez plutôt une conscience professionnelle !
  • 28/05/2018 à 07:22
    MAURICE
    alerter
    Minh pour qu'une entreprise survive, il faut une rémunération correcte.
    La France se meurt de cette politique de bas coût systématique.
    On en est à considérer que le taux de chômage actuel est désormais structurel.
    Alors navré, mais nous avons le regard fixé sur notre compteur de vitesse, car la chute arrive très vite.
    Euh! vous avez une entreprise, vous êtes salarié, vous êtes consommateur d’allocations diverses ?
    A quel titre vous nous jugez ?
  • 28/05/2018 à 20:06
    Minh
    alerter
    Maurice, je ne suis pas "consommateur d'allocations diverses" quelle drôle d'expression dégoulinant de préjugés. Je suis salariée et je trouve plutôt que la France se meurt de taxes et surtaxes imposées aux moins rémunérés qui font tourner le Pays au profit des plus aisés qui passent leur temps les yeux rivés sur leur chiffre d'affaire. Bref, je suis une patiente détruite pas la nouvelle formule du levothyrox et lire ce désarroi vis à vis d'une perte financière me fait bondir parce que j'estime que la santé est plus importante que l'argent, d'autant que si les pharmaciens dénonçaient aussi ces effets indésirables plutôt que d'étouffer l'affaire pour ne pas perdre leurs bénéfices, il ne seraient certainement pas perdants puisque d'autres médicaments beaucoup moins nocifs prendraient autant d'importance et rapporteraient autant de bénéfices aux pharmacies. Des malades de la thyroïde il y en a et il y en aura toujours... Cependant, je suis peut-être loin d'imaginer les magouilles de merck même si je ne suis pas dupe.
  • 29/05/2018 à 07:23
    MAURICE
    alerter
    Minh vous êtes salariée, je vous souhaite de tout cœur longue vie a votre entreprise.
    Vous nous considérez comme des riches, mais ce temps est fini, les attaques contre la rémunération des professions de santé, est journalière, en fait ce sont les classes moyennes, dont nous faisons partis, qui sont surchargés d'impôts, et plus pervers encore, d'une baisse continue de revenu.
    exemple les produits thyroïdiens, passent en boite de 90 avec une perte des 2/3 d'honoraires.
    peut-être préférez-vous allocataires. C'est à dire ceux qui vivent au crochet de ceux qui travaillent.
  • 29/05/2018 à 11:53
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui,il y a ceux qui creent de la valeur,( d'où son nom "valeur ajoutée,autre nom du benefice),et ceux qui creent la t v a,taxe sur valeur ajoutée. Quand a la haine de la classe "CHIFFRE D'AFFAIRES",c'est le dernier racisme,le racisme social, qui soit encore toléré. Classisme et racisme,meme detestation de l'Autre,ayant produit les memes camps et les memes KGB- GESTAPO.Mais on attend toujours le Proces de Nuremberg des classistes.
  • 06/06/2018 à 14:51
    Fabienne Galilea, Pharmacien titulaire
    alerter
    Bonjour chers confrères, dans ce dossier "Levothyrox NF" je regrette que nos syndicats n'aient pas joué le jeu de la communication et de la transparence. Et le rôle de l'ANSM? Ne pas s'inquiéter devant le nombre affolant de signalements? A ce jour, compteur bloqué à 17500? Etes-vous si naïfs? Il y a un réel souci avec ce médicament dont on ne sait la provenance et il est encore temps de coopérer à une médecine de sécurité et de respect du patient. En retour, nous y gagnerons de la reconnaissance de ces mêmes patients. Merci
  • 10/06/2018 à 22:00
    maminino
    alerter
    merci Fabienne Galilea, enfin un mot humain...
    il est révoltant de voir tant de passion pour défendre le tiroir caisse et si peu pour défendre les patients victimes du levothyrox...
    Certains n'ont toujours pas trouvé de solution ,souffrent,sont inquiets pour l'avenir,se demandent ce qui les a empoisonné...
    Vous avez tout à fait raison,ne vous trompez pas de combat et :"En retour, nous y gagnerons de la reconnaissance de ces mêmes patients."
    pour l'instant ce n'est pas le cas!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK