15/04/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Les partenaires de la contre-campagne de communication Leclerc*, qui s’étale dans la presse depuis hier, ont doublé le lancement de cette opération d’une conférence de presse, histoire de faire passer un certain nombre de messages aux journalistes grand public. Premier message, en forme d’interrogation : quid de la responsabilité des (150) « pharmaciens Leclerc »… et de leur compétence, sachant qu’ils n’auront peut-être pas vu un médicament depuis dix ans ? Sans parler du risque de contrefaçon lié à tout marché ouvert, comme en Grande-Bretagne.Second message : l’argument prix est un écran de fumée. En effet, les médicaments à prescription ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !