22/10/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

« Ce n’est pas parce qu’on n’en parle plus que la grippe a disparu ». C’est le mot d’ordre de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui commence ce 22 octobre en ville pour les personnes visées par les recommandations, prioritaires jusqu'au 22 novembre inclus. Car le virus de la grippe, qui était absent la saison dernière, circule déjà cet automne et commence à inquiéter les autorités par son imprévisibilité, dans un contexte de système de santé essoré par une épidémie de Covid-19 . La campagne de vaccination contre la grippe sera menée d'ailleurs « de façon synergique » avec la campagne contre le Covid-19.L’objectif, ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 22/10/2021 à 13:32
    smartiz19
    alerter
    L'an dernier, tous mes vaccins étaient vendus en 4 jours.
    (Certains, je le reconnais, étaient réservés mais pas encore vendus, car il faut bien privilégier la clientèle fidèle)
    Attention, quand je dis vendus, il faut plutôt comprendre facturés pour des personnes bénéficiant d'un bon.

    Cette année, peut-être teindra-t-on 1 semaine, grâce aux 17% de vaccins en + fabriqués.

    En tout cas, la pénurie est assurée en moins de 2 semaines.
    J'en suis persuadé.
    Depuis début octobre, et jusqu'à aujourd'hui, donc en 3 semaines, la moitié de mon stock reçu (200 vaccins sur 400) a déjà été réservés pour des gens qui se sont pointés trop tôt avec leur bon au comptoir...

    Il aurait fallu fabriqué 100% de vaccins anti-grippe en + ...
    Dommage pour nous, mais dommage pour Sanofi et Mylan aussi, car on aurait pu faire + de bénéfices.
    Pour moi, le problème initial provoquant la pénurie provient de ces 2 fabricants.

  • 22/10/2021 à 13:57
    R. Brudan
    alerter
    Smartiz19 : pourquoi ne pas en avoir commandé plus dans ce cas ?
  • 22/10/2021 à 19:51
    smartiz19
    alerter
    Pas possible, dans mon petit bourg d'un peu plus de 3000 habitants, Mylan ne m'a autorisé à commandé que 30 vaccins de plus que l'an dernier, soient 150 vaccins au lieu de 120.
    Et Sanofi, 250 au lieu de 200 l'année précédente.
  • 22/10/2021 à 19:52
    smartiz19
    alerter
    "à commander" (pardon pour l'orthographe.
  • 23/10/2021 à 09:39
    Breizatao
    alerter
    Désolé Smartiz19 mais je vais vous faire un petit cours de réalité objective : le nombre de doses de VAG est limité au niveau mondial...par le nombre d’œufs disponibles (soit 800 millions si mes souvenirs sont bons) .
    Sachant que le nombre de poules sur terre est une variable finie au moment de passer les commandes expliquez moi comment en produire plus sachant que l'immense majorité des ovules de gallinacées est destiné à la consommation humaine.
    Comme toujours : y suffit de !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !