01/12/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Le Tribunal de grande instance de Paris a, en première instance, reconnu le caractère publicitaire de la campagne de communication (radio, presse nationale...) dévoilée par Giphar en décembre 2008. Cette campagne avait déclenché les foudres d’Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’ordre des pharmaciens. Élue le 29 juin 2009, elle avait en effet lancé un référé dès le 7 juillet suivant. Le jugement rendu le 23 novembre reconnaît donc que “si la loi HPST a évidemment enrichi le rôle du pharmacien, ce n’est pas pour autant qu’elle a changé les modalités de la publicité”. Fort de ce constat, le ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !