10/07/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Faut-il ouvrir partiellement le monopole officinal pour les médicaments d'automédication ? L'Autorité de la concurrence pose cette question dans le cadre de la consultation publique sur  la distribution du médicament en ville, mise en ligne aujourd'hui sur son site. Cette consultation publique est constituée de 50 questions insérées dans une première analyse. Ces questions concernent les laboratoires pharmaceutiques, les grossistes-répartiteurs et les officines. Outre le monopole, l'Autorité de la concurrence pose notamment des questions sur les remises et prix des génériques, les rétrocessions et le mode de rémunération du pharmacien.



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !