19/02/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ordre, agressions, officines, pharmaciens, victimes DR

Des données partielles émanant de l’Ordre national des pharmaciens montrent une évolution importante des déclarations d’agressions  dans les officines au cours des dernières années. Les pharmaciens ont ainsi déclaré 240 faits d'agressions et de violences verbales depuis avril 2017, contre 92 en 2016. Cette année-là, la moitié seulement des pharmaciens victimes d’agressions a porté plainte. La démarche de déclaration a été récemment simplifiée par le biais d’un formulaire en ligne. 

« On s'aperçoit qu'il y a une augmentation de l’insécurité pour les pharmaciens, qu’il s’agisse de remarques désagréables, de menaces, voire d’actes physiques. C’est très traumatisant pour l’équipe officinale », a déclaré sur la chaîne d’informations BFMTV Alain Marcillac, référent sécurité de l'Ordre des pharmaciens. 






Les dernières réactions

  • 19/02/2018 à 23:06
    Nick64
    alerter
    Le pharmacien est: professionnel de Santé, assistante sociale, chauffeur-livreur, vigile, filtre pour l'insatisfaction des usagers de la Sécu, cible facile des désaxés et autres rebus de la société. Qui dit mieux?
  • 20/02/2018 à 07:12
    MAURICE
    alerter
    Cela aidera peut-être les patients a accepter sans râler de passer par le commissariat la nuit.
  • 20/02/2018 à 08:00
    Nick64
    alerter
    Je suis presque sûr qu’une bonne partie des pharmaciens ayant déclaré être victimes d’abus verbal l’ont fait pour se protéger des foudres du CO qui existe principalement pour protéger le public (et donc les cas sociaux agressifs)... Du pharmacien.
  • 20/02/2018 à 11:59
    BREZHONEG
    alerter
    Les vitrines volontairemnt cassées les nuits de week end par des ivrognes, ça compte aussi ? :o)
  • 20/02/2018 à 22:24
    brucine
    alerter
    Il n'y a pas de marchands de grilles, en Bretagne?

    Sur le fond, je ne vois l'intérêt de faire remonter ces informations ni à l'ordre (ils vont en faire quoi?) ni à la police (elle va faire quoi?).

    Il m'est arrivé 2 ou 3 fois d'appeler cette dernière non pas tant pour me protéger (le temps qu'elle arrive, on est déjà morts si on doit l'être), mais notamment pour faire déguerpir un énergumène hurlant et me menaçant d'une barre de fer.

    Je ne comprends pas où Nick64 et son commentaire veulent en venir: quel rapport entre les agressions et les éventuelles foudres de l'ordre?

    Cela dit, et même si les beaux esprits diront que l'agression, c'est du pénal, il ne se passe pas une semaine sans insultes et, même si je ne le déclare pas parce que, encore une fois, ça ne sert à rien, Nick64 a une façon bien légère de traiter ceux d'entre nous à qui ça fait du bien: il travaille certainement dans un "beau quartier" où il n'a pas à faire face à cette situation devenue chronique.
  • 21/02/2018 à 08:58
    Nick64
    alerter
    Brucine: là où je voulais en venir est que si un pharmacien se plaignait à l'ordre d'avoir subi un comportement insultant de la part d'un client/patient et que, au même moment, ce client/patient se plaignait à l'ordre de la réponse énervée du pharmacien, qui se ferait taper sur les doigts? Demander un caractère irréprochable de la part d'un professionnel de Santé dans une société qui le respecte de moins en moins est un peu anachronique à mon avis.
  • 21/02/2018 à 15:04
    BREZHONEG
    alerter
    Signaler les incivilités a un organisme qui ne bouge pas pour une incivilité de 10 400 fermetures.....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK