04/07/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
cagoule, larcin, vol, sac, bijoux, argent, pharmacie Félé

Les statistiques 2017 sur les agressions à l’officine publiées ce jeudi 4 juillet par l’ordre national des pharmaciens montrent que les pharmaciens sont de plus en plus exposés. Le nombre des déclarations d’actes d’incivilité et de violence reçues à l’Ordre a augmenté de 120 en 2017 (212 versus 92 en 2016). Cette hausse s’explique aussi par la possibilité désormais donnée aux victimes de signaler à l’Ordre les actes qui les ont visées via un formulaire en ligne

Dans son panorama 2017, l’Ordre déplore une recrudescence des agressions perpétrées en présence de patients et malgré les systèmes de protection existants (télé et vidéosurveillance) : dans 75 % des cas, les violences ont eu lieu alors que l’officine était ouverte (versus 65 % en 2016) et dans 38 % des cas en présence de clients. 

Les raisons de l’agression restent multiples mais celles liées aux stupéfiants baissent de 2 points à 6 %. A l’inverse, celles en rapport avec des exactions et agressions de patients liées à leur prise en charge (conformité des ordonnances, ouverture des droits de l’assuré…) sont plus fréquentes (12 % des déclarations). Les injures et menaces représentent toujours près des deux tiers des agressions. La part des vols à main armée repart à la hausse (+ 2 points), soit près d’une agression sur cinq.

Concernant la typologie des officines ciblées par les agresseurs, les officines de communes de moins de 30 000 habitants sont les plus touchées (59 %) et au niveau régional, l’Ile-de-France (12,7 %), les Pays de la Loire (11,8 %) et la Lorraine (9 %) sont les plus forts pourvoyeurs de déclarations. Cependant, la Lorraine et la Bourgogne arrivent en tête si l’on ramène le nombre d’agressions à celui des officines.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 05/07/2018 à 07:21
    Jacques40
    alerter
    Peu étonnant! Il s’agit des régions où le grand nombre d’incivilités concernent tous les commerces, pas seulement les pharmacies, et affectent la qualité de vie des français y vivant, du moins de ceux qui souhaitent mener une vie paisible.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK