11/09/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
velpeau, main, soin, blessure, brûlure DR

Le 10 septembre, le Sniil (Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux) a appelé les 104 000 infirmières et infirmiers libéraux « à entrer en résistance » en facturant systématiquement à l’Assurance maladie tous les actes de vaccination antigrippale « jusqu’ici souvent gratuits car intégrés ou associés à d’autres soins » et à arrêter toute prescription de matériels et pansements avec renvoi systématique des patients au médecin traitant. 

Le Sniil appelle également au maintien du boycott par les représentants syndicaux infirmiers libéraux de toutes les instances conventionnelles (commissions paritaires départementales, régionales et nationale, commissions des pénalités). 

Les raisons du courroux du syndicat ? Les négociations conventionnelles avec l’Assurance maladie sont au point mort après plus d’un an de réunions et Agnès Buzyn n’a reçu le Sniil qu’une seule fois en septembre 2017. Le Sniil estime que les infirmières libérales sont largement défavorisées par rapport à d’autres professions de santé comme les pharmaciens. Cette action vise notamment à « donner une vraie visibilité à la vaccination antigrippale effectuée par infirmière libérale alors que les autorités ne jurent que par la vaccination par les pharmaciens ». 






Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 12/09/2018 à 19:39

    alerter
    En quoi la vaccination effectuée jusque là par les infirmiers manquait de visibilité !? Un bon de prise en charge leur était destiné sur celui envoyé par la CPAM chaque année, de plus les pharmaciens leur adressait les patients pour la vaccination.A propos l’autorisation de vacciner leur a été conventionnellement attribuée en 2004, il me semble, ils ont donc eu le temps d’être visible, cela va être dur de s’expliquer, cela augure mal de l’introduction de la PDA ambulatoire.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK