18/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pilule, stupéfiants, hypnotiques, pharmaciens, ordonnance, anxiolytiques DR

L’arrêté du 14 mars 2020 permet aux pharmaciens de délivrer des traitements chroniques prescrits sur des ordonnances renouvelables, même lorsqu’elles sont arrivées à échéance. Cette disposition exceptionnelle est valable jusqu’au 31 mai 2020.

Ce renouvellement ne peut être réalisé chaque fois que pour un mois, en respectant la posologie prescrite par le médecin.

Tous les traitements chroniques sont concernés, y compris les anxiolytiques. C’est également possible pour les pilules contraceptives sur présentation d'une ancienne ordonnance, précise le Secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes dans un communiqué diffusé au matin du 18 mars.

Sont exclus du dispositif les médicaments stupéfiants ou assimilés. De même, à ce stade, les hypnotiques« n’étant pas par définition prescrits sur une ordonnance renouvelable », précise dans un communiqué au matin du 18 mars l’USPO (Union des syndicats de pharmaciens d'officine). Le syndicat indique avoir fait une demande pour que cela soit possible.

Dans une foire aux questions en ligne, l’Ordre des pharmaciens rappelle que la dispensation doit obligatoirement être imprimée au dos de l’ordonnance. La facturation à l’Assurance maladie est identique à la procédure actuelle de renouvellement.

Autre question : faut-il que l’ordonnance initiale expirée comporte la prescription de médicaments pour une durée totale de traitement d’au moins trois mois ? Non, répond l’Ordre des pharmaciens, « à partir du moment où l’ordonnance indique une notion de renouvellement (durée  de traitement supérieure à un mois ou nombre de renouvellement), le pharmacien peut appliquer cette délivrance dérogatoire ».






Les dernières réactions

  • 18/03/2020 à 14:01
    drlouzou
    alerter
    Ok
  • 18/03/2020 à 14:23

    alerter
    OK merci pour ces éclairages et bon courage à tous les confrères et consœurs
  • 18/03/2020 à 14:49

    alerter
    Certains patient se font renouveler leur traitement chaque mois par leur médecin, par conséquent ils ne peuvent pas se faire renouveler car ils n’ont pas d’ordonnance avec notion de renouvellement, sachant très bien que leur ttt ne change jamais
  • 18/03/2020 à 15:29
    roller33
    alerter
    Dans ce cas, l'arrêté ne s'applique pas ( sur le site de l'ordre, il y a une FAQ qui dit bien que l'ordonnance doit être renouvelable au moins une fois ).

    Il faut que le patient contacte son médecin pour obtenir une nouvelle ordonnance éventuellement renouvelable mais cela seul le médecin est libre de le décider.
  • 18/03/2020 à 15:34
    drlouzou
    alerter
    De toute façon les hypnotiques sont inutiles dans 99% des cas - Utile seulement en post opératoire de chirurgie lourde et particulièrement algiques . Si nos patients ne dorment pas , ils ne vont pas mourir ...,
  • 18/03/2020 à 18:04
    lilipharma
    alerter
    Tout a fait d'accord avec drlouzou ! C'est de la grosse M... ses traitements, j'ai perdu ma grand-mère en partie à cause du zolpidem !!! Elle a fait plusieurs chutes nocturnes à cause de ça, plusieurs passages aux urgences sans 1 seul scanner...a perdu l'usage d'un bras et la parole subitement et diagnostiqué alzheimer et placé en centre, alors qu'elle avait au final fait plusieurs AVC ! Donc par pitié arrêtons ses traitements, mettons en garde les gens et surtout pas de dépannage !
  • 18/03/2020 à 20:49
    Tetelle 28
    alerter
    Bonsoir ,il faudrait vraiment clarifier ,car aujourd'hui j ai eu le droit à tout et n importe quoi ,les clients nous rapportent des ordonnances périmées de plus d un an ,ou utilisées une fois en juillet dernier ,ou sans ordo juste la carte vitale ,sous prétexte que l on a le droit de renouveler sans revoir le médecin, ça devient franchement incontrôlable. Ils ont toujours une excuse et nous rencontrons ce problème au quotidien mais depuis lundi c est du grand n importe quoi ! On refuse car souvent injustifié mais il faudrait recadrer car cela va être de plus en plus fréquent, je pense que les médecins pourrait renouveler sans consultation en nous envoyant les nouvelles ordonnances ar mail ou fax cela pourrait éviter certain abus !
  • 18/03/2020 à 20:49
    Tetelle 28
    alerter
    Bonsoir ,il faudrait vraiment clarifier ,car aujourd'hui j ai eu le droit à tout et n importe quoi ,les clients nous rapportent des ordonnances périmées de plus d un an ,ou utilisées une fois en juillet dernier ,ou sans ordo juste la carte vitale ,sous prétexte que l on a le droit de renouveler sans revoir le médecin, ça devient franchement incontrôlable. Ils ont toujours une excuse et nous rencontrons ce problème au quotidien mais depuis lundi c est du grand n importe quoi ! On refuse car souvent injustifié mais il faudrait recadrer car cela va être de plus en plus fréquent, je pense que les médecins pourrait renouveler sans consultation en nous envoyant les nouvelles ordonnances ar mail ou fax cela pourrait éviter certain abus !
  • 18/03/2020 à 22:24

    alerter
    Nous avons reçu un mail de la CPAM de l’Aube nous indiquant que nous pouvions renouveler les ordonnances en quantité suffisante correspondant à la posologie pour aller jusqu’au 31mai. Ils indiquent aussi que les hypnotiques sont renouvelables. Il faudrait se mettre d’accord!!!!
  • 19/03/2020 à 08:20
    ph trop vieille!
    alerter
    Si l'ordonnance arrive à échéance de validité c est à dire 1 an quelle attitude faut il avoir?
  • 19/03/2020 à 11:33
    drlouzou
    alerter
    Je persiste : Hypnotique = Inutile =
    Pas de renouvellement . Et puis c’est tout ....
  • 19/03/2020 à 13:59
    Bénédicte Luquet, Pharmacien (autre)
    alerter
    Pour les pilules, on ne va pas commander des boites de 1 plaquettes !
  • 21/03/2020 à 07:42
    rab74
    alerter
    pour les pilules, ça fait quelques années (3?), qu'on a le droit de délivrer une boite trimestrielle en plus, pour faire le joint entre 2 rdv
  • 21/03/2020 à 11:18
    roller33
    alerter
    Donc, en résumé, pour les assimilés stupéfiants :

    - sont renouvelables : Tranxène 20, Zolpidem

    - ne sont pas renouvelables : Rivotril, Buccolam, Stablon et Temgésic
    qui ne sont ni anxiolytiques, ni hypnotiques, ni TSO

    à force, on aura fini par avoir fait le tour ( enfin j'espère )
  • 21/03/2020 à 12:03
    roller33
    alerter
    Quand on lit l'arrêté rectificatif, il complète par rapport à l'arrêté précédent, par la possibilité de renouvellement des anxiolytiques et hypnotiques sans précision de DCI donc le zolpidem n'est pas cité.

    D'autre part, ce nouvel arrêté ne modifie rien sur les assimilés stupéfiants par rapport à l'arrêté précédent.

    En ce qui concerne le zolpidem, on a une réponse de l'Ordre à la question qui lui a été posée.

    Il faudra lui poser la question pour Tranxène 20... ( le burn-out n'est pas loin )

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK