30/09/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

C’est maintenant au tour des honoraires de dispensation liés à l’âge d’essuyer des incidents de paiement. Même si les montants en jeu ne sont pas importants, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) invite les pharmaciens non réglés de ces honoraires depuis plusieurs semaines à se manifester. En cause, la date prise en compte pour déterminer l’âge du patient qui ouvre droit à cet honoraire de dispensation (plus de 70 ans et moins de 3 ans). « Pour les actes en série d’infirmiers ou de kinésithérapeutes qui courent sur plusieurs mois, la date qui fait foi pour le paiement du ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 30/09/2019 à 17:18
    Domino
    alerter
    Personnellement, à la place de « règle du jeu », je préférerais l’expression « règle de la galère supplémentaire » ...
  • 30/09/2019 à 20:50
    fed80
    alerter
    Ah !!... surprenant
    avec toutes les positions de Mr Gilles Bonnefond (qui ne de plus en plus ne représente que lui même et l'USPO ... mais seulement de et que par son titre, & surtout pas le terrain, ... & de moins en moins les adhérents), ... nous pensions qu'il était le défenseur de la CNAM, ... et de "son" avenant n°11.. à lui tout seul "....
  • 01/10/2019 à 01:09
    pharmaco2b
    alerter
    petit jeu de l enculette entre le chef de de la CPAM et les pharmaciens!!itou pour les indemnites specifiques style zovirax pom opht que la Cpam a signe mais ne reconnait pas!!!
  • 01/10/2019 à 10:16
    cf
    alerter
    Avant l'heure c'est pas l'heure...Après l'heure c'est pas l'heure...Heureusement que nous sommes défendus par des attardés qui, il y a quelques semaines clamaient qu'ils négociaient avec les autorités de la simplification pour faciliter les délivrances...
  • 01/10/2019 à 11:09
    BREZHONEG
    alerter
    Il faut dire que c'est difficile avec Revel qui nous avait envoyé en 2016 une belle circulaire promettant que toute facture faite avec une carte Vitale serait automatiquement payée, la carte faisant foi.
    Et au niveau des CPAM ,Revel ,ils s'en foutent, ils continuent a rejeter, a nous demander de transmettre a une nouvelle caisse,etc...Je suis allé jusqu'au tass
    (qui donne tjs raison a la Secu) pour une carte qui avait une cmu dessus , avant et apres passage a la borne ,devant huissier. Et en face, au telephone, 'non monsieur il n'y a pas de cmu". rejet du dossier. Et le TASS BIEN EVIDEMMENT, m'a donné tort,circulaire de Revel en main.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK