16/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Herboristerie, diplôme, Sénat, Lafon DR

Le diplôme d’herboristerie a disparu en France depuis 1941. Et sa réintroduction n’est actuellement pas envisagée par les ministères de l’enseignement supérieur et de la santé. Telle est la réponse publiée le 9 août 2018 au Journal Officiel du Sénat, suite à une question écrite posée par le sénateur du Val-de Marne Laurent Lafon.  

« Les enseignements liés à l'herboristerie et la prise en compte des solutions thérapeutiques qui lui sont associées sont inclus dans le référentiel de formation des études de pharmacie», peut-on lire.

« Par ailleurs de nombreuses unités de formation et de recherche de pharmacie proposent une formation spécialisée en phytothérapie et aromathérapie sanctionnée par un diplôme d'établissement (...). En sa qualité de praticien de santé, le pharmacien a également les compétences nécessaires pour dispenser une médication à visée préventive ou curative, des médicaments issus des plantes, notamment dans le cadre de la médication officinale ».






Les dernières réactions

  • 17/08/2018 à 08:06
    MAURICE
    alerter
    Ce qui n'empêche pas la floraison d'Herboristeries illégales.
    Pourquoi se priver devant un État de plus en plus inexistant, et devenu totalement anarchique.
    j'attends la même réaction de l’État, vis a vis des herboristeries illégales, qu'il a eu vis a vis des vendeurs de chanvre.
  • 17/08/2018 à 09:37
    potard49
    alerter
    Heureusement que cette idée ait été rejetée ! mais alors maintenant, attaquons nous aux pseudo herboristeries, aux magasins bio vendant des plantes figurant au monopole (biocoop par ex), aux pseudo laboratoires ( Fenioux par ex) qui sont de connivence avec certains médecins ou naturopathes etc Les inspecteurs de l'ars et les juristes du conseil de l'ordre ont du boulot ! ... c'est sans doute pour cette raison qu'ils ne mettent pas les pieds dans cet exercice illégal et préfèrent s'occuper des petits officinaux indépendants ( les grandes "boutiques" restent intouchables...) !!
  • 17/08/2018 à 11:35
    Jay34
    alerter
    Moi je trouve ca bien dommage. Ca formerait des gens competents qui savent de quoi ils parleraient....ce qui n'est pas toujours le cas dans notre profession

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à la disparition du Numerus clausus pour les études de pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK