Guerre en Ukraine : des conséquences sur le pouvoir d’achat des Français - 14/03/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
14/03/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Guerre en Ukraine : des conséquences sur le pouvoir d’achat des Français

Après deux ans de pandémie liée au Covid-19, c’est désormais la guerre en Ukraine qui bouleverse l’économie mondiale. Les principaux impacts pour les Français sont attendus au second semestre 2022.
Getty Images

La guerre en Ukraine devrait engendrer une hausse de 30 % de la facture énergétique en 2022 au niveau européen, selon les experts du cabinet d’assurance-crédit Euler Hermes. En France, la facture énergétique annuelle des ménages pourrait ainsi atteindre 2 800 € (soit 400 € de plus par rapport à 2021). Cela comprend les tarifs de gaz, d’électricité et de carburant. « Si l’on compare ces chiffres aux estimations d’avant la guerre en Ukraine, cela représente une perte additionnelle de - 1 point pour les ménages français. Dans le pire des cas, avec une coupe partielle de l’accès à l’énergie russe et une hausse des prix de 70 %, le revenu disponible des ménages serait amputé de 2,5 points en moyenne en Europe. Dans le détail, cela représenterait une perte de plus de 3 points pour les ménages français », précise Ana Boata, directrice de la recherche économique du groupe Euler Hermes. L’impact que pourrait avoir une cession complète des imports de gaz russe en Europe sur le pouvoir d’achat des ménages a également été analysé par les économistes d’Euler Hermes. Ainsi, la facture en énergie des Français pourrait atteindre en moyenne 3 800 € en 2022. C’est-à-dire 1 400 € de plus sur l’année. Cette importante hausse serait due, essentiellement, à une augmentation de 70 % des prix du gaz.

Face à ces conséquences économiques, le gouvernement détaillera un plan d’aide mercredi 16 mars 2022. Parmi les mesures déjà annoncées, une remise à la pompe de 15 centimes d’euros par litre, pour tous les Français, à compter du 1er avril et pour quatre mois. Sans ce soutien public additionnel, la consommation des ménages pourrait ainsi diminuer. De quoi engendrer un impact de - 0,4 point sur la croissance du produit intérieur brut (PIB) en France, selon Euler Hermes. A cela s’ajoute une forte menace de l’inflation sur les produits alimentaires. + 3 % en 2022, selon l’institut d’études Kantar. Celle-ci se fera ressentir à partir du second trimestre 2022. Des choix de consommation sont alors à prévoir. 38 % des Français envisagent déjà d’acheter davantage sous promotion. Et il y a un risque de déconsommation fort sur les produits dits de « confort », comme l’hygiène/beauté.



Peggy Cardin-Changizi

Les dernières réactions

  • 14/03/2022 à 17:28
    cpvxo
    alerter
    OUAIS ON ATTENDS TOUJOURS NOS 3 %!!!!!!!!!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !