Guerre en Ukraine : des affiches à l’officine pour appeler aux dons - 28/03/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
28/03/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Guerre en Ukraine : des affiches à l’officine pour appeler aux dons

Alors que la guerre en Ukraine entre dans son 33e jour ce lundi 28 mars 2022 et que la situation humanitaire est catastrophique à Marioupol, Alain Berthon, le président de Pharmacie Humanitaire internationale, salue l’engagement des pharmaciens en France. Et les incite à poursuivre leurs efforts.
DR

« Les premières retombées sont excellentes ! Enormément de confrères nous ont fait parvenir des produits ou nous ont envoyé des dons en argent avec des montants parfois importants. Nous allons donc pouvoir nous impliquer sur le long terme pour venir en aide aux hôpitaux ukrainiens si par malheur cette guerre venait à durer », déclare Alain Berthon, le président de Pharmacie Humanitaire internationale, à propos de l’engagement des pharmaciens auprès de la collecte de Fonds pour l’Ukraine lancée sur le site HelloAsso.

L'ONG salue l’engagement des pharmaciens

Grâce à l’afflux de dons en produits, l’ONG a déjà pu affréter cinq camions pour acheminer du matériel médical, des consommables de soins et des produits d’hygiène pour les hôpitaux de Berdytchiv et Krementchouk. Un bus, rempli de matériel médical pour l’hôpital de Korosten, a aussi permis de rapatrier en France des réfugiés ukrainiens avec le soutien de la ville de Bourges (Cher), qui est jumelée avec cette cité située à 120 kilomètres à l’ouest de Kiev. Trois nouvelles opérations sont en cours de préparation avec le soutien des mairies de Bourges, Carpentras (Vaucluse) et Saint-Amand-Montrond (Cher). L’une d’elles aura pour objectif d’aider les réfugiés ukrainiens en Pologne. « Grâce aux dons en argent, nous allons pouvoir passer à une deuxième phase, puisque nous sommes en capacité d’acheter les produits que nous demandent les trois hôpitaux ukrainiens avec qui nous travaillons, et qui sont situés dans des zones épargnées par les combats et les bombardements, précise Alain Berthon. Nous allons maintenant voir comment nous pourrions venir en aide aux hôpitaux installés dans les régions à l’est de Kiev, où il est beaucoup plus compliqué d’acheminer de l’aide humanitaire à cause des combats ». PHI s’apprête également à engager des démarches pour que son établissement pharmaceutique puisse envoyer des médicaments. Pour les titulaires qui souhaitent soutenir l’action de PHI en Ukraine, des visuels à afficher à l’officine invitent les clients à effectuer un don pour cette ONG. Des affiches au format A4 et A3.



Yves Rivoal

Les dernières réactions

  • 29/03/2022 à 10:27
    Mastga
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !