29/03/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Senior, aidants, parents, domicile, pharmacie Pixabay

« La présence du pharmacien à domicile permettra dans l’avenir de pérenniser le réseau. D’autres acteurs s’intéressent au domicile des seniors, soit pour disposer d’un relai de croissance à l’image de La Poste avec son offre " Veillez sur mes parents ", soit pour prendre en charge la délivrance du médicament et pourquoi pas sur ordonnance, ainsi que le souhaite Amazon. Quand on parle d’ubérisation de la pharmacie, l’un des principaux talons d’Achille est le positionnement à domicile ». Voilà comment Jean-Pierre Dosdat, président du groupement Objectif Pharma (groupe Welcoop) a planté le décor le 29 mars 2018, en préambule de la présentation d’un service inédit « Ma pharmacie à la maison », lancé en avril dans les 120 pharmacies à l’enseigne Wellpharma.

Co-construit avec 168 consommateurs, ce service destiné aux patients de plus de 70 ans ou aux personnes à mobilité réduite comprend 6 visites au domicile du patient effectuées sur une période de 7 mois maximum. Il est proposé au prix de 29 euros TTC.
Après un entretien à l’officine ou à domicile, les visites consistent à évaluer le domicile en termes de sécurisation et besoins en matériel, vérifier le niveau d’observance, trier l’armoire à pharmacie, assurer la livraison à domicile… Réfléchi pour s’articuler avec les bilans de médication et, à terme, avec le futur dossier médical partagé, il intègre également la possibilité de communiquer  via sms ou téléphone dans le cadre d’un échange patients-aidants-officine. « Convaincre dans un premier temps 50 patients dans chaque pharmacie serait déjà une belle preuve de l’intérêt du dispositif », concède Régine Martin, directrice marketing et de la stratégie consommateur d’Objectif Pharma.

Les seniors représentent aujourd’hui plus de 50 % des dépenses de consommation en France et les personnes de plus de 70 ans sont 9 millions en France. Quant aux aidants, ils sont 11 millions, en majorité des femmes (58 %) et 75 % ont moins de 65 ans. Ils vont jusqu’à dépenser 2049 euros par an pour leurs proches.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK