11/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
paie, bulletin, chèque Kaveh Naamani

Le 14 janvier, les partenaires sociaux de la branche pharmacie n’étaient pas parvenus à formaliser un compromis sur la revalorisation de la grilles des salaires en 2019. La séance de la commission paritaire de ce lundi 11 mars a été la bonne. Cinq organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, CGT, FO-Pharmacie et UNSA, seule la CFE-CGC s’est abstenue) et les deux organisations patronales (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine) ont signé un accord de branche qui revalorise le point de 1,9 %, le portant ainsi de 4,425 euros à 4,509 euros. En janvier, la proposition de hausse du point de 1,7 % des syndicats patronaux avait été unanimement rejetée. « Cette hausse n’est pas à la hauteur de nos espérances mais nous ne voulions pas nous engager dans une nouvelle année blanche », commente Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-Pharmacie. 
L’accord prendra effet le 1er mars prochain, et donc l’augmentation sera visible dès la fin de ce mois sur les bulletins de paie des salariés. En l’absence de publication d’un arrêté d’extension de l’accord d’ici-là, il ne sera applicable qu’aux seules pharmacies adhérentes de la FSPF ou de l’USPO.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 11/03/2019 à 18:46
    Kirmo
    alerter
    La routine habituelle
  • 11/03/2019 à 22:01
    tagadayoupi
    alerter
    Espérons que cela ne mette pas un an à être appliqué !!!!
  • 12/03/2019 à 01:11
    Pharmacien 95
    alerter
    Est ce que le syndicat a négocié une augmentation de la marge de 1.9% ? NON bien sûr
    Comment vont faire les pharmacies en difficultés, ceux qui perdent des médecins par exemple.
    C’est lamentable d’être aussi mal représenté.
    Faites ça 2 ou 3 fois encore et il y aura des morts
  • 12/03/2019 à 10:44
    Aspirine
    alerter
    C est un minimum il me semble .
  • 12/03/2019 à 14:43
    BREZHONEG
    alerter
    Quand ca fait 3-4 ans qu'on est en negatif (ou en progression zero avec un peu d'inflation), comme 35-40% des officines,on ne peut pas faire des miracles,avec un accord qui couvrira a terme 100% des pharmacies. P.S/ Les plus rentables ont le droit de faire mieux,hein !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK